Back to top

Guimarães, berceau du Portugal

Aqui nasceu Portugal (« Ici naquit le Portugal »), ces mots gravés sur un pan de mur de l’ancienne Torre da Alfandega (Largo do Toural) rappellent le lien indissociable entre Guimarães et l’identité portugaise. En effet, c’est là qu’Alfonso Henriques a gagné la bataille de Sao Mamede le 24 juin 1128, puis déclaré l’indépendance du comté de Portucalense, avant de fonder le royaume de Portugal en 1139.

Guimarães classée au patrimoine mondial de l’UNESCO

guimaraes-classee-au-patrimoine-mondial-de-l-unesco

Située à moins de 60 km au nord-est de Porto, Guimarães (dans le district de Braga) est une ville historique de la région de Minho. Capitale du royaume de Portugal entre le XIe et le XIIIe siècle, elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO pour ses monuments du moyen-âge remarquablement conservés et son formidable témoignage sur l’évolution du Portugal, du XVe au XIXe siècle.
    

Le centre historique de Guimarães 

le-centre-historique-de-guimaraes

Réputée pour ses belles églises et ses palais, dont la Casa dos Lobos Machados au style rocaille, la rue Rainha Dona Maria II unit le cours de Toural au Largo da Oliveira et à la praça de São Tiago. Ces deux places médiévales au cœur de la cité communiquent entre elles par la galerie à arcades de l’ancien hôtel de ville (XVe siècle). Aussi connu sous le nom de « Antiguos Paços do Concelho », ce bâtiment historique abrite désormais le musée d’art primitif moderne. En journée, on vient dans le quartier pour découvrir l’église Nossa Senhora da Oliveira et le Parão do Salado commémorant la bataille de Salado en 1340. Le soir on y revient pour l’ambiance chaleureuse régnant sur les terrasses des bars et des restaurants qui y fleurissent.

Château de Guimarães : l’emblème de la nation portugaise

chateau-de-guimaraes-l-embleme-de-la-nation-portugaise

Aussi appelé Castelo de São Mamede, le château de Guimarães a été construit par la comtesse Mumadona Dias durant la seconde moitié du Xe siècle. Déclarée Monument national, cette forteresse médiévale se distingue par ses sept tours carrées entourant le donjon haut de 28 mètres. Au même titre que le monastère des Hiéronymites, la tour de Belém de Lisbonne ou le palais de Pena de Sintra, la résidence d’Alphonse Ier le Fondateur fait partie des sept merveilles du Portugal

Le Palais des ducs de Bragance

le-palais-des-ducs-de-bragance

Bâti à l’aube du XVe siècle par le premier duc de Bragance, le Paço dos Duques de Brangança se reconnait à ses tours crénelées et ses 39 hautes cheminées de briques. Considérée comme l’une des plus belles résidences du pays jusqu’au XVIe siècle, cette maison seigneuriale fortifiée aux influences bourguignonnes a fait l’objet d’une longue restauration entre 1937 et 1959. Ouvert au public, le palais ducal de Guimarães (classé monument national) conserve d’intéressantes collections de porcelaine de la Compagnie des Indes, des faïences portugaises, des tapisseries flamandes et des armes des XVe et XVIIe siècles.

Le mont Penha : un belvédère au-dessus de Guimarães 

le-mont-penha-un-belvedere-au-dessus-de-guimaraes

Entourée de montagnes et de grands espaces, dont de magnifiques forêts plantées de pins, de mimosas et d’eucalyptus, Guimarães est le point de départ d’agréables promenades dans la région du Minho. En commençant par l’ascension du mont Penha, accessible en voiture ou en téléphérique (départ du parque das Hortas). Au sommet, le panorama couvre la serra do Morão au sud, le Rio Ave et la Serra da Cabreira aux portes du parc national de Peneda — Gerês au nord. De ce promontoire au-dessus de Guimarães, la vue porte jusqu’à l’océan Atlantique lorsque la météo est clémente.

Guimarães : infos utiles

De nombreux trains du réseau Intercidade et suburbains ainsi que plusieurs bus desservent les lignes Guimarães — Braga et Guimarães - Porto. Le trajet dure un peu plus d’une heure depuis Porto et un peu moins de trente minutes depuis Braga.