Back to top

Avec ses 746,8 km² (65 km de long sur 8 à 15 km de large), Sao Miguel, à 1 450 km au large du Portugal, est la plus grande île de l’archipel des Açores. D’origine volcanique, elle alterne les paysages montagneux et pastoraux qui lui valent son surnom d’« île verte ». Parmi les beautés naturelles les plus remarquables, ses trois stratovolcans (Sete Cidades à l’ouest, Agua de Pau au centre et Furnas à l’est) et leurs lacs de cratère séduisent les randonneurs et les amateurs de grands espaces.

Randonner jusqu’à Lagoa das Sete Cidades

randonner-jusqu-a-lagoa-das-sete-cidades

18 km de sentiers longent le Lagoa das Sete Cidades, célèbre caldeira aux dimensions impressionnantes : 5 km de diamètre et de 350 m de profondeur en moyenne. Sa particularité ? Elle abrite deux lacs de cratère, l’un bleu (Lagoa Azul), l’autre vert (Lagoa Verde). Pour admirer ce panorama majestueux, rendez-vous au Cerrado das Freiras ou au Miradouro Vista do Rei, deux belvédères perchés au sommet de la caldeira.

Explorer Ponta Delgada, la capitale de Sao Miguel

explorer-ponta-delgada-la-capitale-de-sao-miguel

Sur la côte sud de l’île, Ponta Delgada - plus grande ville et capitale des Açores - séduit les voyageurs par son patrimoine culturel et son ambiance festive. Entre monuments historiques et marina, on y découvre le couvent Nossa Senhora da Esperança au style baroque, le sanctuaire du Seigneur Saint-Christ des Miracles, l’église São Sebastião, les palácios de Sant'Ana et do Canto Ponta Delgada ou le fort São Bras. En front de mer, les « Portas do Mar », bordées de bars et de restaurants, invitent à la fête.

Plonger dans le Lagoa do Fogo

plonger-dans-le-lagoa-do-fogo

Dans un cratère de 30 m de profondeur, le Lagoa do Fogo (« lac de feu ») fait partie des sites incontournables du massif Agua de Pau. Ses eaux cristallines sont encadrées de plages de sable blond et de falaises verdoyantes. Non loin de ce lac volcanique classé réserve naturelle, la magnifique cascade de Caldeira Velha se distingue par ses eaux chaudes et soufrées. Des sentiers de randonnée convergeant vers le « lagon de feu » avant de sillonner les environs entre forêts d’eucalyptus et landes de bruyère.

Déguster un cozido à portuguesa dans la vallée de Furnas

deguster-un-cozido-a-portuguesa dans-la-vallée-de-furnas

Nichée au cœur de l’île, la vallée de Furnas est réputée pour son lac volcanique à l’odeur soufrée d’où s’échappent de mystérieuses fumeroles. Pour profiter d’une vue sans pareil sur la caldeira, il faut grimper sur les belvédères du Pico do Ferro ou du Salto do Cavalo. 

Autre site majeur, le jardin botanique Terra Nostra regroupe plus de trois mille espèces d’arbres et de plantes tropicales. Palmiers, ginkgos biloba, camélias, lauriers, fougères, azalées et oiseaux de paradis ponctuent la balade. Son immense bassin géothermique aux teintes orangées contient une eau ferrugineuse naturellement chaude jaillissant à une température de 35 à 40°. C’est dans cette région que l’on cuisine une des spécialités açoriennes les plus étonnantes : le cozido das Furnas, une sorte de pot-au-feu cuit dans un puits profond utilisant la chaleur du volcan.

Observer les baleines et les dauphins au large de l’île Sao Miguel 

observer-les-baleines-et-les-dauphins-au-large-de-l-ile-sao-miguel

Considérées comme l’un des plus grands sanctuaires de baleines au monde, les Açores concentrent 27 genres de cétacés différents, dont 17 espèces de dauphins, soit quasiment un tiers de la totalité des espèces répertoriées dans le monde. Baleines et dauphins, cachalots et rorquals peuvent s’observer au large de l’île Sao Miguel, lorsque la météo est clémente. En été, il n’est pas rare de croiser quelques rorquals boréaux, baleines à fanons et dauphins tachetés lors d’une sortie en mer.