Back to top

Le village d’Ollantaytambo se trouve à mi-chemin entre Cuzco et le Machu Picchu, dans l’Altiplano péruvien. Le train touristique qui relie ces hauts lieux de la civilisation inca y effectue d’ailleurs une halte. Voici six raisons de découvrir Ollantaytambo. 

1 — L’ancienne forteresse inca

ancienne-forteresse-inca

Ollantaytambo signifie « l’auberge d’Ollantay » en quechua, du nom d’un guerrier local. Les visiteurs affluent pour explorer les vestiges de la forteresse inca qui surplombe le village. Prévoyez deux heures, car il faut grimper sur une colline pour accéder à cet ancien complexe urbain assez étendu. Son importance était capitale, tant au niveau militaire que religieux. Le temple du Soleil, édifié en porphyre rouge, vous impressionnera par la précision de la taille des pierres. Vous admirerez aussi des monolithes géants, les thermes de la Princesse et des terrasses agricoles. En arrivant au sommet où se dresse la forteresse, la vue sur la vallée est époustouflante.  

2 — Le dernier bastion de Manco Cápac

La forteresse d’Ollantaytambo est symbolique dans l’histoire du Pérou et de la conquête de l’Empire inca. C’est là que se réfugie Manco Cápac, le premier empereur, lorsque les Espagnols s’emparent de Cuzco. Il tente alors d’organiser la résistance. En janvier 1537, le site est le décor de batailles acharnées contre les troupes du conquistador Hernando Pizarro qui finiront par perdre. Ce sera la dernière victoire du légendaire Manco Cápac.

3 — Un site unique au Pérou

site-unique-au-perou

En plus de sa forteresse, Ollantaytambo vaut le détour pour son village pittoresque, unique modèle de l’urbanisme et de l’architecture incas encore visible au Pérou. Le plan de construction est resté figé dans le temps. Flânez le long des ruelles exiguës et pavées, bordées de maisons en pierres biscornues. Vous apercevrez aussi les rigoles originelles d’évacuation des eaux. C’est une véritable immersion dans un village inca. Il se situe en bordure de la partie espagnole construite autour de la Plaza de Armas. 

4 — Un lieu de départ du train pour le Machu Picchu

lieu-de-depart-du-train-pour-le-machu-picchu

Ollantaytambo abrite l’une des gares ferroviaires qui desservent l’attraction majeure du pays, le Machu Picchu. La compagnie nationale de train au Pérou propose une manière originale et confortable de se rendre à Aguas Calientes, le village qui se trouve au pied du sanctuaire inca. Le trajet depuis Ollantaytambo dure environ 1 h 30. Comptez 3 h depuis Urubamba et 3 h 50 depuis Poroy. Les chemins de fer parcourent le cœur de la Vallée sacrée des Incas, déployant des paysages splendides. Sachez que vous pourrez également emprunter le train pour vous rendre à Puno, sur les rives du fameux lac Titicaca

5 — Les environs d’Ollantaytambo

environs-d-ollantaytambo

Le village et sa forteresse inca perchée sont situés à 75 km au nord-ouest de Cusco, à 2 792 m d’altitude. C’est le lieu idéal pour explorer les nombreuses ruines archéologiques qui parsèment la vallée de l’Urubamba. Ne manquez pas de visiter Pinkullyuna (d’authentiques entrepôts incas), la Ñaupa Iglesia (un ancien temple inca), le temple de Pumamarca et le site de Moray, un peu plus éloigné. Plusieurs agences locales proposent des tours organisés avec un guide. Vous pourrez aussi louer un vélo ou faire une randonnée à cheval. 

6 — Marcher sur les traces des Incas

marcher-sur-les-traces-des-incas

Les plus sportifs se rendront à Ollantaytambo pour réaliser l’un des treks les plus mythiques d’Amérique du Sud, l’Inca Trail. Ce chemin pavé qui rallie le Machu Picchu a été construit pour éviter les sentiers surveillés par les Espagnols dans les Andes. Il existe une version courte qui dure deux jours, en passant la nuit à Aguas Calientes, et une autre plus longue de quatre jours, en campant sur le chemin. L’accès en est limité, il est donc nécessaire de réserver sa place plusieurs mois à l’avance.

Pour toutes ces raisons, Ollantaytambo mérite une halte d’au moins deux jours lors de votre passage dans la Vallée sacrée des Incas au Pérou. La meilleure période pour s’y rendre s’étend entre avril et octobre, pendant la saison sèche.