Back to top

Lorsque le mercure descend, il est des plats réconfortants qui font l’unanimité autour de la table. Le célèbre Mont d’Or au four, aussi connu sous le nom de « Boîte chaude », fait partie de ces recettes qui réchauffent l’hiver. Riche et savoureuse, cette spécialité franc-comtoise à base de fromage, de pommes de terre et de charcuterie ne demande pas plus d’une demi-heure de préparation. 

Le Mont-d’or au four : la recette traditionnelle pour 4 personnes

Le Mont-d’or au four : la recette traditionnelle pour 4 personnes

Pour réaliser la recette du Mont-d’or au four, il faudra mettre dans son panier : un Mont-d’or de 500 g, une saucisse de Morteau nature, une saucisse de Morteau au cumin, une saucisse de Morteau au chou et quatre tranches de jambon cru. Pour l’accompagnement, il faudra prévoir 12 pommes de terre de beau calibre. Enfin, il ne faudra pas oublier une bouteille de vin blanc du Jura qui parfumera la recette et accompagnera le repas. 

Après avoir lavé les douze pommes de terre, faites-les cuire dans de l’eau avec la peau. Plus tard, on les passera quelques minutes au four à 220 °C pour les rendre croustillantes. Plongez les trois saucisses dans de l’eau froide et portez le tout à ébullition. Laissez bouillir 25 min à partir des premiers signes de frémissement de l’eau. Utilisez cette durée pour vous occuper du Mont d’Or, en commençant par ôter le couvercle du fromage que vous placerez sous la boîte. À l’aide d’un couteau et d’une cuillère, creusez le fromage en son milieu et versez dans ce puits 5 cl de vin blanc. Placez la boîte dans le four préchauffé à 220 °C et attendez 25 minutes. Pour obtenir une croûte bien dorée, votre Mont-d’or au four nécessite une cuisson plus longue. 

Il ne reste plus qu’à dresser les trois saucisses coupées en tronçons, le jambon et les pommes de terre sur un plat chaud. Sortez au tout dernier moment la boîte de Mont d’Or du four et servez le tout immédiatement. 

Une variante végétarienne du Mont-d’or au four sans alcool 

Afin de confectionner cette recette de Mont d’Or au four, sans alcool et sans charcuterie, il vous faudra un Mont-d’or de 500 g, 12 pommes de terre, des légumes crus (tomates, carottes, champignons…), un pain de campagne et quelques gousses d’ail. 

Pour cuire un Mont-d’or au four sans vin blanc, suivez peu ou prou la recette originale, mais une fois que vous aurez incisé le fromage et prélevé un morceau de pâte en son centre, vous le fourrerez d’ail émincé avant de le recouvrir avec sa croûte. Vous emballerez ensuite le Mont-d’or dans du papier sulfurisé pour l’enfourner durant 25 mn à 220 °C. Avant de servir, mélangez avec une cuillère afin de répartir l’ail. Pour accompagner cette appétissante préparation, coupez quelques tranches de pain de campagne, que vous ferez toaster avant de les découper en forme de bâtonnets pour qu’ils servent de mouillettes. En parallèle, taillez quelques légumes crus, tels que de jeunes carottes, tomates, champignons de Paris, que chacun trempera dans la boîte chaude avec les doigts ou au bout d’une pique.

Le Mont-d’or au four, une recette venue de Franche-Comté

Baptisé fromage « de bois », fromage « de crème » ou fromage « de boëte », le Mont-d’or est originaire du Haut-Doubs. La zone de production de l’AOP Mont d’Or se situe le long de la frontière suisse. Les maîtres fromagers le fabriquent du 15 août au 15 mars et le proposent à la vente entre le 10 septembre et le 10 mai. Pour goûter le Mont-d’or in situ, il faudra se diriger vers les montagnes du massif jurassien, autour de Levier, Montbenoît, Morteau, Mouthe, Pontarlier, Maîche, ou Le Russey.