Deuxième plus grand fleuve d’Europe après la Volga, le Danube traverse une dizaine de pays d’Europe avant de se jeter dans la mer Noire. Son delta, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991, constitue un territoire d’une richesse exceptionnelle et une réserve de la biosphère. Voici 5 raisons de visiter le delta du Danube sans plus tarder !

Cap sur le Danube pour découvrir la plus grande colonie de pélicans communs d’Europe

cap-sur-le-danube-pour-decouvrir-la-plus-grande-colonie-de-pelicans-communs-d-europe

D’une richesse inestimable, le delta du Danube abrite une faune et une flore très diverses, dont 1 200 variétés de plantes, 300 espèces d’oiseaux et 45 de poissons d’eau douce. Un vivier nourricier auquel ne résistent pas les millions d’oiseaux migrateurs qui viennent chaque année pour se reproduire, nicher et se sustenter. On trouve parmi eux la plus grande colonie de pélicans communs d’Europe, qui constituent d’ailleurs le symbole du delta. 2 500 couples arrivant de Roumanie se posent ici de mars à octobre, avant de reprendre leur envol en direction du delta du Nil et de l’Afrique. En venant dans cette région de Roumanie à cette période, vous êtes presque certain de pouvoir « capturer » cette espèce quasiment disparue en Europe de l’Ouest dans vos jumelles. 

Pour flâner dans la ville de Tulcea en Roumanie

pour-flaner-dans-la-ville-de-tulcea-en-roumanie

Point de départ des voyages à travers le delta, la ville de Tulcea mérite à elle seule le détour. Coquette, elle est dominée par une falaise longue de 2,5 km qui offre des points de vue spectaculaires sur le fleuve Danube. Vous y découvrirez trois musées, le musée d’histoire et d’archéologie, le musée d’Art traditionnel et le musée d’éthographie. Vous pourrez ainsi contempler des œuvres d’artistes locaux, et en apprendre plus sur la faune, la flore et la géographie du delta. L’aquarium peuplé d’espèces endémiques ravira les enfants. 

Pour peaufiner son bronzage sur les plages du fleuve Danube

pour-peaufiner-son-bronzage-sur-les-plages-du-fleuve-danube

Loin de l’agitation et du tourisme de masse de la Riviera roumaine, les rives du Danube dévoilent des plages sauvages sur lesquelles il fait bon lézarder au soleil. Si vous aimez laisser le sable s’égrainer entre vos doigts, prenez la direction de la plage de Saint-Georges, qui posséderait le plus fin de tout le delta. Autre option, la plage de Sulina, un large ruban de sable d’un blanc immaculé, idéal pour se détendre et profiter des douces températures. Au bout du bras du Danube, le fleuve se déverse dans la mer Noire et vous convie à un autre voyage.

Pour déguster les spécialités culinaires roumaines

pour-deguster-les-specialites-culinaires-roumaines

Le delta du Danube s’invite également dans vos assiettes et vous pourrez vous initier à une gastronomie aussi diverse que savoureuse. Bien entendu, le poisson est à l’honneur et se décline au gré de recettes toutes plus inventives : salades d’œufs de poissons, carpe grillée arrosée d’eau-de-vie, brochettes de hareng ou encore ciorba (il en existe une version à la viande fumée). Si vous êtes plutôt viande, laissez-vous tenter par de l’agneau accompagné de zacusca, un caviar de poivrons et d’aubergine.

Pour échapper au stress dans le village de Ghindaresti, Roumanie

pour-echapper-au-stress-dans-le-village-de-ghindaresti-roumanie

Dans ce village des rives du Danube, vous partirez à la rencontre des Russes lipovènes de Roumanie, une communauté qui tente de garder vivaces ses coutumes et traditions ancestrales. Auprès d’eux, temps semble s’être arrêté et la vie s’écoule paisiblement au rythme de la pêche et de la préparation rituelle des repas. Si vous avez un peu de chance, vous pourrez participer à un concert où les chanteuses en tenue folklorique entonnent des hymnes russes sur des accords harmosca.

Et pour finir cette excursion dans cette région de Roumanie, pourquoi ne pas vous rendre dans le Bas Danube pour découvrir les gorges de Derdap ?