Back to top

Chaque année en Inde a lieu Holi, la plus célèbre fête hindoue. Connaissez-vous la signification du festival indien de Holi ? Savez-vous où et comment il se déroule ? Apprenez-en plus et découvrez six endroits où célébrer Holi en Inde.

 

Célébrer Holi à New Delhi, en Inde du Nord

trh

Holi trouve son origine dans le calendrier lunaire. Elle se déroule le lendemain de la pleine lune du mois de Phalguna, premier jour de l’année selon le calendrier purnimanta, qui correspond à l’équinoxe de printemps. Holi est donc la fête du renouveau et de la fertilité. Elle est célébrée avec plus de ferveur en Inde du Nord. New Delhi étant la capitale du pays, de grands rassemblements y sont organisés, comme le célèbre Holi Cow Festival. Les dates du festival indien Holi 2019 sont le 20 et 21 mars.

 

Les célébrations de Holi dans l’état d’Odisha

ghn

En Inde, la fête des couleurs s’explique par plusieurs mythes. L’un d’entre eux raconte que le roi Hiranyakashyap, en colère contre son fils Prahlad, a essayé de le faire tuer par sa sœur Holika. Celle-ci, protégée du feu, attira Prahlad dans un bûcher. Grand dévot de Vishnu, Prahlad s’en sortit, alors que la démone Holika périt. Par conséquent, la signification de Holi en Inde est aussi la victoire du bien sur le mal. Dans l’Odisha, comme dans d’autres états indiens, on commémore cet épisode en allumant d’imposants feux de joie.

 

Le festival indien de Holi à Mumbai, dans le Maharashtra

dty

À Mumbai, dans le Maharashtra, les célébrations de Holi sont un peu différentes. Connu sous le nom de Shimga ou Rangpanchami, le festival dure une semaine. Les premiers jours sont consacrés aux feux de joie et à la tradition des tolis. Des pots de terre cuite remplis de babeurre sont suspendus à chaque coin de rue et des groupes forment des pyramides humaines pour essayer de les briser. Le jeu avec les couleurs n’a lieu que cinq jours plus tard. 

 

Fêter Holi à Calcutta avec Radha et Krishna

À Calcutta, des statuettes de Krishna et Radha sont exhibées et transportées dans la ville sous des jets de couleurs. Cette coutume fait référence à une autre légende à l’origine de Holi. Krishna, de teinte bleue, était jaloux de la clarté de la peau de Radha, et appliqua de la couleur sur son visage pour la rendre comme lui. Connaissez-vous la signification des couleurs de Holi ? Le rouge symbolise la joie et l’amour, le vert représente l’harmonie, le bleu marque la vitalité, le jaune la foi et l’orange l’optimisme. 

 

La fête des couleurs à Barsana, Mathura et Vrindavan

bfy

Si vous vous demandez que voir en Inde, prenez part aux incroyables festivités de Holi dans l’Uttar Pradesh. À Barsana, les hommes de la ville voisine essayent de pénétrer dans un temple protégé par des femmes armées de bâtons ! À Vrindavan, au temple de Banke Bihari, les prêtres lancent des milliers de fleurs fraîches sur les fidèles. À Mathura, le jour même de Holi, des chars fleuris traversent les rues sous des volutes de couleurs. 

 

Fêter Holi en Inde du Sud, dans le Tamil Nadu

gukby

En Inde du Sud, on fête Holi pour célébrer le sacrifice de Kamadeva, dieu de l’amour qui a décoché une flèche en direction de Krishna pour le sortir de sa méditation afin qu’il puisse se marier avec Parvati. Krishna se défendit et brûla Kama avec son troisième œil. C’est pourquoi le festival de Holi est appelé Kamavilas, Kaman Pandigai ou Kama-Dahanam dans le Tamil Nadu. On offre à Kamadeva des fleurs de manguier et de la pâte de bois de santal.