Back to top

Vous connaissez sans aucun doute Ibiza, sûrement Majorque et Minorque, mais avez-vous déjà entendu parler de Formentera ? Toutes ces îles font partie de l’archipel des Baléares, situé à l’est des côtes espagnoles, dans la mer Méditerranée. La moins renommée et la plus petite d’entre elles, Formentera, est idéale pour une escapade tranquille sous le soleil.

Les plages de rêve des Îles Baléares

des-plages-de-reve

Vous recherchez des eaux turquoise et du sable fin sans partir à l’autre bout de la planète ? Formentera offre des décors idylliques qui n’ont rien à envier aux lagons tropicaux. Elle compte 17 plages principales et d’innombrables criques paradisiaques que vous prendrez plaisir à dénicher au fil de vos balades. Imaginez que ce territoire de 81 km2 totalise plus de 20 km d’étendues de sable.

Au sud, la plage de Migjorn est sans aucun doute la plus célèbre et la plus fréquentée en été. Comme elle est longue de 5 km, il est possible de s’éloigner des foules pour débusquer un coin isolé. Dans la partie ouest de l’île, ne manquez pas la Cala Saona. Cette charmante petite anse de 140 m de long est abritée par des falaises. C’est l’un des meilleurs endroits pour contempler le coucher du soleil. 

Une des caractéristiques topographiques de Formentera est son immense bande de sable et de pierre à l’extrémité nord de l’île. De part et d’autre, vous pourrez vous baigner dans les eaux translucides des superbes plages de Ses Illetes et de Llevant. Les amateurs de paysages sauvages traverseront un passage de 100 m en barque pour rejoindre la petite île d’Es Espalmador. Cette zone préservée fait partie du parc naturel de Ses Salines.

Des villages authentiques, loin de la frénésie d’Ibiza

des-villages-authentiques

Même si vous passerez la majorité de votre temps sur les plages, cette île des Baléares possède 6 villages typiquement méditerranéens. Vous arriverez à Sa Savina, qui accueille le port principal, entouré par la mer d’un côté et deux lacs de l’autre. La capitale Sant Francesc Xavier se trouve à 3 km. Flânez dans ses ruelles piétonnes, découvrez l’artisanat local dans les boutiques et dégustez la gastronomie espagnole sur les terrasses des restaurants. Visitez l’église fortifiée du XVIIIe siècle et le musée ethnologique de Formentera pour vous familiariser avec le mode de vie insulaire. 

Le village central de Sant Ferran de Ses Roques vaut aussi le détour. Cet ancien lieu de rassemblement hippie jouit toujours d’une ambiance créative et bohème qui ravira les nostalgiques du « flower power ». Ne ratez pas le Festival de Guitares si vous êtes de passage en septembre. Plus au nord, Es Pujols constitue la zone touristique de cette île de 12 000 habitants. Loin des fêtes survoltées d’Ibiza en Espagne, cette bourgade offre plusieurs options pour partager un moment convivial. 

En continuant vers l’ouest, vous arriverez à Es Calo de Sant Augusti et son petit port de pêche naturel. Ses anciens hangars en bois sont classés parmi les lieux d’intérêt culturel de l’île. Le plus isolé des villages de Formentera est Es Pilar de la Mola. Il est niché à l’est, sur le promontoire de la Mola, à 100 m d’altitude. En plus de son église immaculée aux formes géométriques, ce hameau attire les visiteurs pour son fameux marché artisanal qui se tient de début mai à mi-octobre.

Le patrimoine historique des Îles Pityuses

le-patrimoine-historique

Formentera porte encore les traces de son riche passé. La sépulture mégalithique de Ca na Costa témoigne de la présence humaine sur l’île 3000 ans av. J.-C. après les Grecs, les Carthaginois et les Phéniciens, c’est au tour des Romains de s’y implanter. Les ruines des fortifications de Can Blai datent précisément de cette époque. Les Arabes ralliés à l’émirat de Cordoue puis une secte de la dynastie des Almoravides y habitent de manière durable. En 1235, l’île passe sous l’égide de la couronne d’Espagne.

Au XVIIIe siècle, face aux attaques de pirates venus d’Afrique du Nord, des tours défensives sont édifiées. Vous pourrez notamment admirer la Torre des Garroveret au sud, à quelques mètres du phare du Cap de Barbaria. Ce site incontournable de Formentera se dévoile après une balade à travers des paysages lunaires et arides. Il mesure 78 m de haut et date de 1970. À une centaine de mètres du phare se dissimule l’entrée de la Cova Forrada, une attraction naturelle majeure de la région. Cette grotte souterraine vous conduit jusqu’à un point de vue imprenable sur la mer. 

Trônant à l’est, le phare solitaire de la Mola domine les flots sur l’une des falaises les plus élevées de l’île. C’est l’endroit idéal pour vous déconnecter et communier avec la nature. Enfin, les moulins font intégralement partie du patrimoine architectural de Formentera. Celui de la Mola se visite gratuitement. 

Les activités à tester 

les-activites-a-tester

Les plages de Formentera se prêtent à merveille à la pratique de tous les sports nautiques. Windsurf, catamaran, kayak, paddle ou encore fly board et deepboard, le plus dur est de choisir ! Le snorkeling et la plongée sous-marine sont incontournables pour explorer les trésors de la mer. Vous pourrez également naviguer sur les eaux turquoise en faisant de la voile autour de l’île ou en louant un bateau à moteur.   

Sur cette île des Baléares, le moyen de locomotion préféré reste le vélo. Vous pourrez en louer partout pour parcourir un relief majoritairement plat. La route de Sant Francesc à Cap de Barbaria, celle de La Savina à la plage de Ses Illetas et celle de Sant Ferran à Es Calo sont les plus remarquables. Les amateurs d’équitation s’offriront une excursion à cheval. Terminez la journée en savourant une boisson rafraîchissante dans l’un des nombreux chiringuitos sur la plage. Ces petites cabanes provisoires servent différents cocktails, du vin et quelques tapas pendant les beaux jours. 

Informations pratiques avant de s’envoler vers les Baléares

informations-pratiques-formentera

Avec Ibiza et quelques îlots voisins, Formentera fait partie des îles Pityuses. Elle accueille une pléiade d’hébergements touristiques, de l’auberge à l’hôtel de luxe, en passant par les locations de vacances. En revanche, vous n’y trouverez aucun camping. Il est formellement interdit de camper sur les plages ou dans la nature.  

Comme il n’y a pas d’aéroport sur place, l’unique manière d’arriver à Formentera est d’emprunter un ferry depuis Ibiza. La traversée dure environ 30 minutes. Les départs sont très fréquents en haute saison, entre mai et octobre.