Vous vous débrouillez en anglais, mais savez-vous déjouer les pièges des faux-amis ? Les faux-amis anglais sont ces mots qui ressemblent beaucoup au français, mais qui ont un sens complètement différent, à l’image de « actually », qui ne signifie pas « actuellement » mais « en réalité »... Lorsqu’on voyage, il est essentiel de bien se faire comprendre, c’est pourquoi nous vous proposons ce petit mémo/quiz sur les faux-amis anglais/français, spécial voyage.

Éviter les pièges des faux-amis anglais quand on prépare son voyage

eviter-les-pieges-des-faux-amis-anglais-quand-on-prepare-son-voyage

Vous voulez réserver un hôtel à l’étranger ou un vol auprès d’une compagnie aérienne étrangère ? Attention aux écueils ! 

•    En premier lieu, « réserver » se dit plutôt « to book » ou « to make a booking » et un billet d’avion se dit « a plane ticket ». 
•    Si un acompte est requis, on ne vous demandera pas un « account », qui signifie « compte », mais « to make a deposit ». On parle plus précisément d’« advance deposit ». 
•    Si c’est une caution qui est exigée, vous entendrez sûrement l’expression « security deposit ».
•    Pour réserver une chambre simple, demandez « a single room ». Pour la chambre double, triple, quadruple, cela se dit comme en français, de même que suite, villa, duplex et studio. En revanche, les chambres communicantes sont des « connecting rooms ». 
•    Une grande chambre est « large » et non « grand ». 
•    Enfin, attention à la « terrace » en anglais, qui est généralement un toit-terrasse. 
•    La pension complète se dit « full board », la demi-pension « half board » (ne parlez pas de « pension » ou on pensera que vous parlez de la retraite). 

Vous souhaitez expliquer que vous ne parlez pas couramment l’anglais ? Ne dites pas « currently » (« en ce moment »), mais « fluently » : « I don’t speak English fluently » ou « I am not fluent in English ». 

Le vocabulaire anglais pour arriver à l’hôtel

le-vocabulaire-anglais-pour-arriver-a-l-hotel

Après un long trajet, vous êtes prêts pour vos premiers contacts directs avec la langue anglaise ! Voici comment louer une voiture, prendre le bus ou demander des renseignements, en évitant les pièges des faux-amis français/anglais. 

•    Sachez que le service de location de voiture se dit « car rental », et que le mot « car » désigne exclusivement une voiture particulière et non un bus (qui se dit « bus » ou « coach »). 
•    Le loueur de voitures peut vous demander votre « international licence ». Il ne vous parle pas de vos diplômes, mais bien de votre permis de conduire international (« permit » existe aussi).
•    Vous voulez savoir combien d’arrêts va effectuer le bus avant de vous déposer ? Demander « How many stops before mine? » et non « arrests » (qui veut dire « arrestations » !). 
•    Pour réserver deux places, demandez « two seats » et non « two places ». 
•    Vous vous demandez si le bus va avoir du retard ? Demandez « Is there a delay? » ou « Are we running late? » et n’utilisez pas le mot « retard », qui désigne quelqu’un qui n’a pas toutes ses capacités intellectuelles.

Sortir à l’étranger en évitant les faux-amis français/anglais

sortir-a-l-etranger-en-evitant-les-faux-amis-francais-anglais

Vous êtes arrivés à l’hôtel et vous allez commencer à explorer les environs. Peut-être avez-vous besoin de retirer de l’argent ? Inutile de demander où est le « distributor » le plus proche ! Renseignez-vous plutôt sur les « ATM » aux alentours. 

•    Retirer de l’argent se dit « to withdraw money » : « retire » signifie prendre sa retraite. 
•    Et pour la petite monnaie, dites que vous n’avez pas de « change », car si vous dites « I don’t have money », on croira que vous voyagez sans argent. Les pièces se disent « coins ». 
•    Pour obtenir un plan, ne demandez pas un « plan » (projet) ni une « card » (carte d’abonnement ou à jouer), mais « a map ». 

•    Si vous souhaitez assister à un concert ou une conférence, n’utilisez pas « assist » mais « attend ». 
•    Pour vous renseigner sur les excursions d’une journée, ne parlez pas de « journey » (qui signifie voyage ou trajet), mais de « day trip ». 
•    Au restaurant, on ne demande pas l’« addition », qui est une opération mathématique, mais « The bill, please » (anglais britannique) ou « Check, please » (anglais américain). « Bill » peut aussi signifier billet de banque, tout comme « note ». 
•    Lorsque vous êtes prêt à commander, dites « I’d like to order » et non « command ». 

Faire du shopping pendant votre séjour

faire-du-shopping-pendant-votre-sejour

•    Besoin d’acheter des accessoires pour votre appareil photo ? Rappelez-vous qu’on utilise le mot « camera » en anglais. 
•    Si vous avez besoin de piles, demandez des « batteries » et non des « piles » (« hémorroïdes ») ou des « pills » (« pilules »). 
•    Les amateurs d’aliments biologiques devront partir à la recherche d’« organic food ». 
•    Au moment d’aller faire des courses, ne parlez pas de « courses » (un programme d’enseignement), mais de « shopping », tout simplement. 
•    Le magasin se dit « shop » et non « magazine » et le vendeur est un « shopkeeper », mais pas forcément un « vendor » (personne qui vend sa maison ou grossiste).

•    Les boutiques de vêtements vendent des « clothes », « garments » et « apparel », mais pas des « habits » (« habitudes » en français). 
•    Vous souhaitez trouver une veste assortie à un autre vêtement ? Demandez une « matching jacket », et non une « assorted vest », qui voudrait dire approximativement « des gilets variés ».
•    Vous avez oublié de mettre des sous-vêtements dans la valise ? Achetez vite des « briefs », slips masculins, des « panties », culottes pour femme, ou des « boxer shorts ». 
•    La brassière se dit « bralette » tandis que le soutien-gorge rigide est un « bra ». 
•    Un chemisier se dit « blouse » alors qu’une blouse de protection se dit « overall ». 
•    Un pull est un « sweater » alors qu’un « sweat » est un « sweatshirt » ou un « hoodie » (à capuche).

Communiquer en cas d’urgence

communiquer-en-cas-d-urgence

Les situations d’urgence peuvent faire perdre leur latin, et leur anglais, aux voyageurs les plus débrouillards. 

•    Pour passer un appel, utilisez le mot « phone call » et non « appeal » (appel ou attrait). 
•    Si une personne est blessée, expliquez qu’elle est « wounded » ou « injured », et non « blessed » (« béni(e) »). 
•    D’ailleurs, « urgence » dans ce cas se dit « emergency », et le service des urgences s’appelle « ER », « Emergency Room ». 
•    Si vous voulez porter plainte pour insultes ou agression, expliquez « We got abused » ou « We got assaulted ». 
•    Si la situation s’envenime, il vous faudra trouver un « lawyer » et non un « advocate » (qui est un militant), mais cela ne sera sûrement pas nécessaire... 

Il ne vous reste plus qu’à profiter de votre voyage en immersion dans un pays anglophone. Bonne chance et bon voyage… Good luck and have a good trip!