Décrites par Le Corbusier comme « la plus belle œuvre architecturale au monde », les Dolomites, montagnes des Alpes au nord de l’Italie, se dressent entre Frioul, Vénétie, Trentin et Haut-Adige. 

Les Dolomites : carte d’identité

les-dolomites-carte-d-identite

Inscrits au Patrimoine de l’UNESCO, ces « Monts Pâles » rougeoyants au coucher du soleil s’étendent sur 141 903 hectares et comptent dix-huit sommets de plus de 3 000 mètres, dont le Marmolada culminant à 3 343 mètres d’altitude. De la Suisse à l’Autriche et de l’Allemagne à la Slovénie, les Dolomites italiennes comprennent les Dolomites de Brenta à l’extrême ouest, les pics du Catinaccio et du Latemar ; les Dolomites de Sesto et les Pale di San Martino ; le massif de la Marmolada, le groupe de sommets de Pelmo et Croda da Lago, et les Dolomites du Frioul à l’extrême est. 

La Marmolada : la Reine des Dolomites

la-marmolada-la-reine-des-dolomites

Plus haut massif des Dolomites, la Marmolada culmine à 3 342 mètres au sommet du Punta Penia. Surnommée la Reine des Dolomites, elle est accessible par téléphérique depuis Malga Ciapèla. Du haut de ce belvédère majestueux, la vue porte sur les montagnes de Cortina, les pains de sucre du Sasso Lungo et le massif de Sella. Par temps clair, il est possible de voir le Grossglockner dans les Alpes autrichiennes. L’hiver, c’est d’ici que démarre la « Bellunese », la plus longue piste de ski des Dolomites. L’été, la Marmolada et son redoutable col Fedaia offrent les plus belles étapes du Giro.

Les Dolomites : Tre Cime, trois pics symboliques 

les-dolomites tre-cime-trois-pics-symboliques

Au cœur du parc national des Dolomites de Sesto, la Cima Grande ou « Grande Cime » (2 999 m), la Cima Ovest ou « Cime Ouest » (2 973 m) et la Cima Piccola ou « Petite Cime » (2 857 m) constituent le symbole de la région. Situées dans l’est du massif, au carrefour de la Vénétie et du Trentin-Haut-Adige - Sud Tyrol, les Tre Cime di Lavaredo (Trois Cimes de Lavaredo en français ou Drei Zinnen en allemand) sont le refuge des tichodromes échelette et des aigles dorés.

Dolomites : des stations de ski prestigieuses

dolomites des-stations-de-ski-prestigieuses

3-Tre, Sasslong, Gran Risa : voici quelques pistes mythiques sur lesquelles se déroulent chaque année les compétitions de descente libre, de slalom géant et de slalom spécial de la Coupe du monde de ski alpin. Parmi les domaines skiables les plus réputés des Dolomites, Val Gardena, Cortina d’Ampezzo ou Alta Badia, au cœur du domaine Dolomiti Superski, arrivent en tête. Paradis des sports de glisse, les stations dolomitiennes sont un terrain de jeu idéal pour les amateurs de ski de randonnée, de ski de fond et de promenades en raquettes. 

Les Dolomites par l’Alta Via

les-dolomites-par-l-alta-via

Plusieurs sentiers de randonnées sillonnent les Dolomites du nord au sud. Nommés Alta Via, ils portent un numéro allant de 1 à 6 désignant leur degré de difficulté (1 étant le plus facile et 6 le plus technique). Ainsi l’Alta Via 1 chemine sur 120 km à plus de 2 000 mètres, entre le lac de Braies (Trentin) et Belluno (Vénétie). Cette Haute Route panoramique sans via ferrata se réalise en 11 étapes journalières. L’Alta Via 2 s’étend sur 160 km entre Bressanone (Trentin) et Feltre (Vénétie). L’itinéraire traverse les parcs naturels de Puez - Odle, de Paneveggio - Pale di San Martino et le parc national des Dolomiti Bellunesi. Cette « Haute Route de Légende », réalisable en 13 jours est réputée pour ses sections de via ferrata aussi spectaculaires que vertigineuses.