Si vous vous rendez à Gênes en Italie, ne manquez pas un détour par Boccadasse, un pittoresque quartier de pêcheurs où le temps semble d’être arrêté. Ce hameau séculaire aux maisons pastel vous propose une parenthèse de charme, les pieds dans l’eau, en compagnie des locaux à l’accent chantant.

Boccadasse : le charme de la Riviera italienne

que-visiter-a-boccadasse-a-genes

Mettez le cap à l’est de Gênes pour découvrir une ville pittoresque où la flânerie au soleil est de mise. Il vous faudra remonter tranquillement le Corso Italia pour déboucher sur cet ancien port de pêche. Il a été bâti au Moyen Âge, lorsqu’un groupe de pêcheurs qui s’était échoué sur la minuscule plage aurait décidé de s’y installer. Le nom Boccadasse viendrait du dialecte local, böcca d’ase, signifiant « bouche d’âne » et serait lié à la forme de l’anse. Autre hypothèse, le nom pourrait tirer son origine du torrent Asse, qui traversait le village. 

Aujourd’hui, cette bourgade de pêcheurs est devenue l’un des hauts lieux du tourisme à Gênes, tant pour les voyageurs étrangers que pour les locaux, qui aiment s’y retrouver pour échapper à la touffeur et l’agitation de la ville le temps d’une pause. Il faut dire que le site est photogénique, avec ses délicates maisons pastel accrochées à la falaise, comme un prélude aux Cinque Terre situées une centaine de kilomètres plus loin. Les quartiers résidentiels chics s’enorgueillissent de sublimes demeures de style moderniste ou Art déco, et quelques églises valent vraiment le détour.

Profiter de la météo et de l’architecture à Gênes 

Mettez le cap sur l’église di Sant-Antonio di Boccadasse, consacrée aux pêcheurs et aux marins. En plus de dissimuler des modèles réduits de bateaux, elle offre une vue à couper le souffle sur la ville italienne de Boccadasse blottie à ses pieds. Faites également halte à l’abbaye de San Giuliano, construite par les frères franciscains en 1240 dans un style néogothique. À proximité, vous pourrez aussi découvrir les ruines de la batterie d’artillerie du Vagno, datant du XIXe siècle, le fort San Giuliano ou encore un petit phare. Une fois la parenthèse culturelle refermée, à vous les joies balnéaires de la place de Boccadasse.

Le village de pêcheurs abrite une toute petite virgule de galets, sur laquelle vous pourrez tout juste poser votre serviette avant d’aller vous baigner. Si vous souhaitez farnienter au soleil, prenez plutôt la direction de la place de Vernazzola, bien plus grande. Tout au long du Corso Italia, vous pourrez vous prélasser sur les plages et essayer les installations sportives locales.

Vous êtes en Italie, profitez-en pour vous initier à l’un des trésors de sa gastronomie : les gelati, les fameuses glaces crémeuses dont les Italiens ont le secret. Nombre de glaciers ont ouvert une échoppe dans les ruelles de Boccadasse, l’occasion de goûter des recettes artisanales dont vous vous souviendrez longtemps. Le décor pittoresque du village est également propice au romantisme, offrez-vous un dîner en amoureux dans une trattoria ou un ristorante, juste après avoir contemplé le spectacle du coucher du soleil.

Que visiter à Boccadasse à Gênes ?

La ville est l’une des plus belles du pays et un détour par l’un de ses 3 palais qui se visite, sur les 120 que compte Gênes, vous laissera un souvenir impérissable. La cité fut l’un des hauts lieux du commerce au XVI et au XVIIe siècle, il en résulte des palais opulents, où vous découvrirez des fresques splendides, galeries des glaces somptueuses et autres mobiliers anciens. Pour conclure votre voyage, rendez-vous sur les belvédères de Castelletto et du château d’Albertis, pour contempler une vue inoubliable sur celle que Pétrarque surnommait « la Superbe ».