Back to top

L’Alaska évoque des images d’infinis espaces préservés et d’une nature à la beauté brute. Cette contrée éloignée appartenant aux États-Unis est un régal pour les yeux des voyageurs qui parviennent sous ses latitudes. Découvrez cinq villes d’Alaska qui constituent le point de départ d’excursions fascinantes.

1 - Anchorage, la plus grande ville

anchorage-la-plus-grande-ville

La ville d’Anchorage est sans conteste la plus connue et la plus peuplée de cet État nordique (plus de 300 000 habitants). Grâce à son emplacement méridional, elle constitue une étape incontournable lors de votre séjour. Profitez-en pour visiter l’Anchorage Museum qui retrace l’histoire de l’Alaska à travers des collections artistiques, ethnographiques et scientifiques. Plusieurs circuits dans les environs sont possibles, en fonction de la météo à Anchorage : randonnée dans les montagnes Chugach, croisière dans le Kenai Fjords National Park, pêche au saumon à Bird Creek, observation d’ours bruns dans la réserve de Katmai ou road trip panoramique le long de la Seward Highway.

2 - Juneau, la capitale de l’État

juneau-la-capitale-de-l-etat

Sur une carte de l’Alaska, Juneau est isolée au sud-est, entre l’océan Pacifique et les montagnes qui marquent la frontière avec le Canada. Elle est uniquement accessible par la mer ou les airs. Ne manquez pas de monter dans le téléphérique du mont Robert pour une vue époustouflante. L’attraction majeure de Juneau demeure le splendide glacier Mendenhall qui revendique le titre de plus long glacier d’Alaska et d’Amérique du Nord (19 km). À l’extrémité du Lynn Canal, la bourgade de Skagway offre un voyage au temps de la ruée vers l’or du Klondike. Plus à l’ouest s’étend l’immense parc national de Glacier Bay (1,3 million d’hectares), desservi par bateau ou hydravion. Il représente l’endroit idéal pour contempler certains animaux emblématiques, comme les baleines à bosse, les aigles à tête blanche et les lions de mer.

3 - Fairbanks, le cœur de l’Alaska

fairbanks-le-cœur-de-l-alaska

Nichée au centre de cet État américain, Fairbanks est la deuxième plus grande ville. C’est un haut lieu du tourisme en Alaska pour admirer les aurores boréales et découvrir la culture locale. Faites une balade en traîneau à chien ou en motoneige à travers la toundra. Partez en expédition vers le cercle polaire sur la mythique route panaméricaine. Imprégnez-vous du mode de vie traditionnel en visitant le village indien de Chena. Rendez-vous au célèbre Museum of The North pour vous émerveiller devant d’anciennes sculptures Inuit d’Alaska et des fourrures de mammouths. Achevez votre escapade à Fairbanks en parcourant Pioneer Park et le village du Père Noël dans le quartier de North Pole. 

4 - Talkeetna, le point d’entrée à Denali

talkeetna-le-point-d-entree-a-denali

Depuis Anchorage, montez à bord d’un train d’Alaska Railroad pour un trajet inoubliable. Le charmant village de Talkeetna vaut le détour pour son centre historique qui date des années 1900. Il se trouve au sud du parc national et de la réserve de Denali, le site le plus fréquenté de cette région des États-Unis. C’est un véritable paradis pour les amoureux de la nature sauvage et les alpinistes chevronnés. Cet exceptionnel paysage d’Alaska est dominé par le mont Denali qui trône à 6 190 mètres d’altitude. Il s’agit du plus haut sommet d’Amérique du Nord.   

5 - Nome, au bord de la mer de Béring

nome-au-bord-de-la-mer-de-bering

Sur la carte, Anchorage et Nome sont séparées par environ 1 700 kilomètres. Construite sur la pointe occidentale de l’Alaska, cette petite ville côtière représente la ligne d’arrivée de la plus longue course de chiens de traîneaux du monde. L’Iditarod Trail Dog Sled se déroule chaque année au mois de mars. Pour finir votre circuit en beauté, offrez-vous une croisière dans le légendaire détroit de Béring.

La saison touristique s’étend de mi-juin à fin août, lorsque la température en Alaska est plus clémente et les journées plus longues. Les amateurs de sports de glisse préfèreront l’hiver. La région la plus septentrionale des États-Unis mérite un séjour de plusieurs semaines pour prendre conscience de sa grandeur.