Back to top

En Colombie, vous entendrez souvent l’expression « barriga llena, corazón contento » qui se traduit par « quand le ventre est plein, le cœur est content ». Il est impossible de résister à la cuisine locale aussi délicieuse que haute en couleur. En effet, elle se distingue par la richesse des ingrédients issus d’influences multiples. Les traditions culinaires des Amérindiens se sont mêlées à celles des Espagnols, des Africains et des Créoles. Voici 6 spécialités aux saveurs venues d’ailleurs. Buen provecho !

Les en-cas frits

arepa-pain-colombien

Comme dans plusieurs pays d’Amérique du Sud, le pain est remplacé par des petites galettes de maïs baptisées « arepas ». Les préparations salées ou sucrées varient d’une région à l’autre du pays. La version de la côte caraïbe au fromage costeño est sans doute l’une des plus populaires. Les arepas se dégustent à toute heure, tout comme les empanadas au poulet, à la viande ou aux fruits de mer. Ces chaussons sont concoctés à base de farine de maïs, contrairement aux carimañolas, de succulents beignets de yuca fourrés à la viande et aux légumes, élaborés avec de la farine de manioc.

Le sancocho colombiano

sancocho-plat-colombien

Le sancocho représente surement le plat colombien le plus célèbre et le plus consommé dans le pays. Il s’agit d’un ragoût extrêmement varié et nourrissant, composant le plat du jour dans tous les restaurants. Cette soupe traditionnelle se compose de bœuf, de poulet, de porc ou de poisson, mijotés avec des légumes et des herbes aromatiques. On y retrouve notamment du manioc, du maïs et de la banane plantain verte.   

Le poisson grillé avec du riz à la noix de coco

Si vous faites un tour à la Carthagène des Indes, ne manquez pas de goûter le pescado frito con patacones y arroz de coco. Ce plat typique du nord est constitué d’un poisson grillé, de morceaux de banane plantain verte aplatis et frits, ainsi que de riz à la noix de coco. Ces arômes exquis qui sentent bon le soleil feront voyager vos papilles à coup sûr ! Sachez que les trois meilleurs poissons de mer locaux sont le lebranche (mulet), le pargo (daurade) et le robalo (loup).

Le tamal 

tamales-plat-colombien

Le tamal est une sorte de papillote inspirée de la cuisine amérindienne préhispanique. Cette spécialité culinaire aurait plus de 5000 ans ! C’est une recette avec de la farine de maïs ou du riz à laquelle on incorpore de la viande et des légumes, avant d’envelopper le tout dans une feuille de bananier ou d’épi de maïs. La préparation est ensuite cuite à la vapeur, ce qui lui offre une saveur fumée particulière. Il existe des centaines de variations de tamales à travers le pays. 

Le coctel de camarones

coctel-de-camarones

Avec sa côte caribéenne et sa longue façade pacifique, la Colombie dévoile aussi des plats à base de poissons et de fruits de mer. Le coctel de camarones est servi autant dans les restaurants que sur les stands des nombreux marchands ambulants. Il s’agit de petites crevettes décortiquées, marinées dans du jus de citron et mélangées à une sauce cocktail rehaussée d’ail et d’épices. La cazuela de mariscos (cassolette de fruits de mer) et la langosta al coco (langouste à la noix de coco) figurent également parmi les spécialités typiques. 
 

Les fruits exotiques

soursop-fruit-colombie

Impossible de séjourner en Colombie sans s’imprégner des saveurs des innombrables fruits tropicaux ! Ils sont servis à tous les repas sous forme de jus rafraichissants ou de salade. En plus de la mangue, de l’ananas, de la papaye et de la goyave, vous découvrirez des fruits inconnus. Laissez-vous tenter par le lulo, le tomate del arbol, le guanabana, le corossol, le sapote ou encore le palmier corozo.