Pourquoi y aller ?

Les fans de records en tout genre apprécient la folie des grandeurs de Dubaï et Abu Dhabi, qui se livrent une concurrence effrénée, à coup de milliards de pétrodollars, pour ériger la plus haute tour de la planète (Burj Khalifa), exposer le plus grand tapis au monde (celui de la mosquée Cheikh Zayed), etc. Cette course vers les sommets est d’autant plus vertigineuse qu’il y a moins d’un siècle la région n’était qu’un désert aride (faiblement) peuplé de bédouins et de pêcheurs de perle qui ne roulaient pas sur l’or. En réalité, ils dormaient sur l’or noir qui a complètement changé la donne et le cours de leur histoire. Les tribus ont été suffisamment habiles pour contrôler la manne pétrolière, grâce aux talents de stratège et de rassembleur de feu Cheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan, celui qui a permis la création des Emirats arabes unis en 1971 et qui fut le premier président de cette fédération.

Au-delà de l’image clinquante que peut renvoyer ce pays, il est très intéressant de le découvrir en dépassant les clichés et les idées reçues. Afin de comprendre une région à la géopolitique complexe et vivre une étonnante réalité, tout en touchant sa démesure. Et pour aller encore plus loin, c’est dans le désert qu’il faut s’immerger, car c’est l’essence même des émirats.

Informations pratiques

Visa : Visa de 30 jours délivré gratuitement à l’arrivée aux porteurs d’un passeport français.
Vaccins : aucun vaccin n’est obligatoire
Monnaie : Dirham des Émirats arabes unis
Décalage horaire : +3 heures en hiver et +2 heures en été par rapport à la France.
Meilleure saison : Toute l’année sauf l’été, c'est-à-dire de mai à septembre, car il fait très chaud et humide.
Destination idéale pour : en solo / en famille / entre amis
Coût du voyage : €€€ (très cher)