Back to top

Du cinéma à la réalité, il n'y a qu'un pas. Certains lieux naviguent entre réalité et fiction, entre voyages et fantasmes. Sources d'inspiration ou décors de cinéma grandeur nature, notre planète regorge d'une infinité de lieux où tout semble possible, où tous nos désirs les plus profonds seraient capables d'y prendre vie. Certains des plus grands réalisateurs au monde comme Tarantino ou Peter Jackson ne s'en sont pas privés et ont même décidé de rendre ces paysages immortels alors que la plupart appartiennent aux régions les plus isolées de notre planète.

 

Indiana Jones et la Cité de Pétra en Jordanie

d

La cité de Petra est réputée pour être l’une des plus belles merveilles du monde. Lieu emblématique de Jordanie, joyau éternel, elle inspira l’une des scènes du film Indiana Jones La dernière croisade. Devant, on s’y croirait : on prend part au film. Dominante, majestueuse, ses colonnes incrustées à flanc de falaise semblent nous emmener tout droit vers un autre monde. Pour y accéder, il faut traverser le Sîq, une étroite faille naturelle longue de plus d’1 km et qui marque l’entrée de la grande nécropole de Petra. Ce long boyau haut de 100 mètres de hauteur semble être un test dont le trésor, la cité de Pétra, n'appartient qu'aux plus méritants. Les couleurs de la ville antique changent au fil des pérégrinations du Soleil, il est conseillé de s’y rendre tôt le matin ou au moment du coucher de Soleil pour jouir d’un spectacle unique au monde. 

 

Game of Thrones et la ville de Dubrovnik en Croatie

vufn

Dubrovnik est une cité côtière en Croatie, au Sud de la Dalmatie. La beauté de sa vieille ville, qui est incontournable et de ses remparts en ont fait une destination prisée des touristes… et des producteurs de série. Game of Thrones, l’une des sagas les plus populaires au monde, y a installé son célèbre fief à Lannister, la grande cité de King’s Landing, rien que ça. Cette notoriété nouvelle n’a rien fait pour diminuer l’affluence de touristes qui visitent la ville chaque année, bien au contraire. Malgré cela, il est très agréable de se balader dans les ruelles en pleine journée pour y profiter du Soleil, des vents maritimes et du climat propice aux vacances. Il est même possible de se baigner aux pieds de ses remparts, offrant une expérience unique en son genre. La nuit, ses rues sont électriques et chaleureuses. La ville a, malgré sa popularité, réussi à garder sa joie de vivre et un côté très humain. Sa douceur de vivre, son patrimoine culturel et historique très riche rendent le voyage à Dubrovnik inoubliable, que l’on soit un fan de Game of Thrones ou non. 

 

Django Unchained et la Oak Alley Plantation aux Etats-Unis 

hj,

L’« allée des chênes » est un domaine majestueux situé en Louisianne, à moins d’une heure de la Nouvelle Orléans. Témoin de l’un des pans les plus sombres de l’Histoire des Etats-Unis d’Amérique, l’esclavage, elle a été en ce sens la scène rêvée pour Tarantino et le tournage de son mythique film Django Unchained. Celle allée de chênes iconique, formant un sombre tunnel semblant mener tout droit vers l’Enfer vous rappellera sans doutes Candy Land, cette vaste plantation de coton tenue par un magnat en la personne de Leonardo di Caprio. Il est possible de visiter ce site et de s’imprégner de son passé chargé d’Histoire et d’émotions car le domaine est très bien conservé : il fut l’objet d’importantes rénovations ces dernières années. Pour les plus sensibles toutefois, les visites du manoir se font avec un guide dont le discours parfois dur portera en partie sur l’esclavage et certaines pratiques qu’a pu connaître ce domaine. Malgré cela, sa visite est une expérience très instructive et le site est tout simplement à couper le souffle.

 

Le Seigneur des Anneaux et Hobbiton en Nouvelle-Zélande

nh

C’est suite à un voyage dans l’île du Nord, en Nouvelle-Zélande, que Peter Jackson, le réalisateur de la trilogie du Seigneur des anneaux et du Hobbit, aura le déclic : cette île sera est le meilleur endroit sur Terre pour y situer ce qui sera l’un des villages les plus célèbres au monde, La Comté, fief des célèbres Hobbits Bilbon, Frodon et Sam. Si la volonté de situer ce village sur l’île est si forte, c’est qu’elle est vierge de toute trace de l’Homme : pas de route moderne, pas de bâtiments aux alentours… et en ce sens, comble parfaitement les exigences imposées par l’œuvre de Tolkien. 
Suite au tournage du Seigneur des Anneaux, le village a failli disparaitre. C’est le tournage de la suite de la saga, Le Hobbit, qui a sauvé l’installation grandeur nature et lui a permis d'échapper à une mort certaine. Mieux encore, le village a été agrandi. Aujourd’hui reconverti en un musée en plein air, il est possible d’explorer la Comté et de visiter la maison du célèbre Bilbon Sacquet.

 

Jurassic Park et l’île de Kauai à Hawaii

n

Qui n’a jamais rêvé de visiter Jurassic Park ? Si cela relève du fantasme, il est néanmoins possible de visiter l’île, vierge de tous dinosaures. L’île de Kauai, à Hawaii, est surnommée l’ « île jardin » à cause de sa forêt tropicale qui couvre la majeure partie de sa superficie. Elle a pour cela inspiré, et fut d’ailleurs le lieu de tournage de l’œuvre de Spielberg… qu’on ne présente plus. Cette magnifique île paradisiaque est un pur mélange de calme et de bestialité. Ses forêts luxuriantes, ses falaises abruptes, ses plages de sable fin et ses eaux turquoises, il n’y avait pas meilleur endroit sur Terre pour abriter un zoo de dinosaures. Des Jurassic Tour sont d’ailleurs organisés à bord d’hélicoptères sur l’île, qui jouit d’une bonne fréquentation depuis la sortie des premiers films. Le Waimea Canyon et ses sentiers Nounou sont l’endroit rêvé pour les férus de randonnée.

 

Star Wars et le parc national de Tikal au Guatemala

tkjy

La base rebelle de Yavin 4 dans Star Wars, Un nouvel espoir est mythique. De par les scènes cultes qui y ont été tournées mais aussi par le contraste magnifique qu’offre cette civilisation passée et ses citadelles mayas mêlée aux vaisseaux futuristes et autres engins spatiaux issus de l’univers de Georges Lucas. Ce site historique peut être visité, sans les vaisseaux bien sûr, et plusieurs temples sont fièrement dressés, résistant au temps et aux intempéries. Ce site est protégé par l’UNESCO et porte les stigmates de siècles d’Histoire et de cultes mayas. Une destination mystique et incontournable pour tout voyageur s’aventurant en Amérique latine.