Back to top

Si les rivages de la mer des Caraïbes, à l’est du pays, se prêtent en général peu au farniente, à la baignade et autres joies de la plage, ce n’est pas le cas de la côte ouest, très appréciée des surfeurs grâce à ses vagues mondialement renommées. Un touriste sur cinq vient d’ailleurs au Costa Rica pour s’adonner à ce sport de glisse. Le choix des spots est vaste, entre la péninsule de Nicoya et le littoral au nord de la péninsule d’Osa.
Que les non-pratiquants se rassurent, les plages de sable fin bordées de cocotiers s’offrent aussi aux amateurs de bronzette et à ceux qui préfèrent le kayak de mer ou le stand-up paddle. Quant aux passionnés de faune et de flore, ils peuvent visiter plusieurs réserves naturelles comme les parcs Manuel Antonio et Corcovado ou le parque nacional marino Ballena, dédié à l’observation des baleines à bosse quasiment tout au long de l’année (sauf en mai-juin).