Back to top

Cochin, mosaïque historique

La plus grande agglomération de l’Etat du Kerala (autour de deux millions d’habitants) présente de multiples visages… et noms. Cochin est aussi baptisée Kochi et Ernakulam. Cette dernière appellation désigne la partie moderne de la ville. Tandis que Fort Cochin, situé sur la péninsule de Mattancherry, correspond au centre ancien, où de nombreux monuments témoignent du très riche (et mouvementé) passé de la cité : comptoir portugais établi après le passage de Vasco de Gama dans la région, puis domination hollandaise aux XVIIe et XVIIIe siècles, avant l’établissement des Anglais au XIXe siècle. Le quartier plein de charme attire les touristes venus contempler bâtisses coloniales, églises catholiques, synagogue ou encore le Dutch Palace, construit à l’époque des Portugais mais restauré sous le règne des Pays-Bas, d’où le nom attribué à ce palais devenu un beau musée d’histoire locale…