Au sud de Naples, île facilement accessible en bateau depuis le port
www.capritourism.com/fr/turistic-guide

Oubliez les idées préconçues sur le luxe, la jet-set et la surfréquentation touristique ! Capri correspond certes à cette réputation internationale, mais elle est bien plus subtile que ces clichés. Et bien plus surprenante. Car c’est avant tout une île nature ! Celle-ci est luxuriante, apaisante et vivifiante, dès que l’on s’éloigne du centre du village principal, truffé de boutiques haut de gamme. Les sentiers sont épargnés par la foule, ils sillonnent les reliefs torturés de l’île pour nous guider jusqu’à un panorama grandiose du haut d’une falaise vertigineuse, jusqu’aux ruines de la villa de l’empereur Tibère, jusqu’à la vue plongeante sur l’extraterrestre villa Malaparte, jusqu’aux grottes baignées d’une eau turquoise. La richesse de Capri est immense, malgré sa petite taille, et elle n’a rien à voir avec les Rolex ou les sacs Gucci ! Pour en profiter le plus possible, l’idéal est d’y dormir une nuit : on a alors le sentiment que l’île nous appartient pleinement et se livre vraiment, débarrassée de ses visiteurs d’un jour. D’autant qu’une journée, c’est un peu court pour explorer ses multiples chemins, criques et pics.

Crédit photo : Francesco Riccardo Iacomino