Back to top

Entre Sumatra et Bali, Java demeure l’une des îles les plus authentiques d’Indonésie. De la poésie d’un lever de soleil sur ses volcans mythiques à la découverte de la gastronomie dans ses grandes villes, en passant par la visite des grands temples, laissez-vous envoûter par les charmes de cette destination encore préservée du tourisme de masse.  

Un détour par les volcans de Java

Un-détour-par-les-volcans-de-Java

Commencez votre circuit à Java dans l’adorable village de Cemoro Lawang et réglez votre réveil à 3 h 30 pour commencer l’ascension du mont Penanjakan. L’objectif est d’assister au lever du soleil sur le volcan Bromo, l’un des incontournables de Java. Muni d’une veste épaisse et d’un bonnet acheté la veille à un vendeur de rue, vous entamez une randonnée sans grande difficulté. Au bout d’une grosse heure, vous vous installerez sur l’un des belvédères, King Kong Hill, pour admirer un spectacle inoubliable. La brume se dissipe peu à peu et révèle les flancs plissés du mont Botok, tandis que le Bromo crache ses volutes de fumée vers le ciel rayé de violet, rose et orange. Une fois remis de vos émotions, traversez la mer de sable pour cette fois-ci grimper le Bromo et découvrir ses entrailles jaune vif, qui bouillonnent de gaz sulfuriques. Le bruit est impressionnant !

Autre volcan prisé de Java en Indonésie, le Kawah Ijen, où il faut là aussi se lever tôt pour assister à un curieux phénomène. Après une ascension sur des pentes plutôt escarpées, on descend sur les rives du lac situé dans le cratère pour découvrir de petites flammes bleues dansant sur l’eau, qui disparaitront avec le lever du soleil.

Visiter les temples de Java

visiter-les-temples-de-java

Deux temples rythmeront cette journée, Borobudur et Prambanan. Le premier, blotti à proximité du volcan Merapi, se visite traditionnellement au lever du soleil. Ce site majeur de l’Asie du Sud-Est a été érigé entre 750 et 850, puis a disparu sous des couches de cendres avant d’être redécouvert au XIXe siècle. Vous grimperez une volée de marches au seul pinceau de votre lampe frontale pour gagner la terrasse supérieure. La brume qui s’estompe dévoile une jungle épaisse aux environs, pendant que, près de vous, stupas et bouddhas s’éclairent d’or. Vous flânerez ensuite dans les étages inférieurs, pour contempler les bas-reliefs d’une exquise délicatesse.

En fin de journée, mettez le cap sur Prambanan, un ensemble de temples hindouistes d’architecture khmère. Si le site a quelque peu souffert des éruptions volcaniques et des tremblements de terre, il reste très émouvant de circuler autour des temples et de s’imaginer leur splendeur d’antan. Gagnez les terrasses extérieures au coucher du soleil. Pendant quelques instants absolument féériques, les temples finement ciselés se découpent sur un ciel richement coloré, l’occasion de réaliser l’un de vos plus beaux clichés de vacances. 

S’immerger dans les villes de Java

Java abrite les villes les plus peuplées d’Indonésie, mais l’accueil chaleureux et la gentillesse des habitants, ainsi que les monuments et la gastronomie, sauront vous convaincre de ne pas faire l’impasse. 

Dans la bouillonnante Jakarta, poussez les portes du Musée du wayang pour découvrir les superbes collections de marionnettes en bois, une tradition encore vivace de l’île. En sortant, laissez-vous tenter par un warung, un restaurant de rue, et commandez un soto ayam, une soupe de poulet savoureuse et savamment relevée. 
Dernière halte, Yogyakarta, l’âme culturelle de Java. Au programme, les marchés locaux pour acheter des batiks ou des bijoux en argent et déguster un gudeg, un ragoût de viande et de légumes typique de la ville. Le soir, dirigez-vous au Kraton pour un spectacle de danse javanaise et laissez-vous ensorceler par les gestes millénaires et les regards énigmatiques des danseuses.