Back to top

Cinq entrées, huit secteurs, presque 9 000 kilomètres carrés répandus sur trois états, quatre millions de visiteurs par an... le parc de Yellowstone impressionne par sa suite de chiffres. Mais il se caractérise avant tout par sa succession de paysages grandioses, entre forêts luxuriantes, montagnes abritant cascades ou caldeiras aux eaux turquoise et geysers taquinant un ciel azur.

Le parc de Yellowstone : un site prestigieux dessiné par les phénomènes sismiques

le-parc-de-yellowstone-un-site-prestigieux-dessiné-par-les-phenomenes-sismiques

Lové sur les flancs des Rocheuses, au nord-ouest des États-Unis, le parc de Yellowstone a été modelé, au fil des ères, par les éruptions des volcans et d’autres phénomènes telluriques gigantesques. Chevauchant trois états, le Wyoming, le Montana et l’Idaho, il est encore aujourd’hui le théâtre de manifestations sismiques, qui en font un trésor géologique. 

Pour explorer ce bijou à la nature intacte créé en 1872, mieux vaut-il prendre votre temps. En effet, quatre jours en moyenne sur place sont conseillés pour pouvoir découvrir toutes les facettes de ce diamant brut. De nombreux hébergements disséminés dans les huit secteurs invitent à passer un séjour unique au cœur du parc de Yellowstone

Tout a été conçu pour vous permettre d’embrasser du regard les différents sites de ce parc naturel considéré comme l’un des plus beaux du monde. Un conseil : n’hésitez pas à arriver de bonne heure (Yellowstone est ouvert 24h/24), pour admirer les reliefs se teinter d’orangé au lever du soleil. Hypnotique ! 

La Grand Loop Road : partez pour un road trip inoubliable à Yellowstone

la-grand-loop-road-partez-pour-un-road-trip-inoubliable-a-yellowstone

Le parc de Yellowstone comporte cinq entrées réparties sur 9 000 kilomètres carrés. Toutes mènent à la Grand Loop Road, une route ondulant entre les étendues verdoyantes, les lacs et les canyons sur 230 kilomètres. Traçant une large boucle en forme de huit, elle vous entraîne dans un road trip vers les sites les plus remarquables du parc, des geysers et caldeiras de Mammoth, Norris et d’Old Faithful aux plaines de la Lamar Valley et au Yellowstone Lake, terrains de jeu des coyotes, ours et pronghorns. Attention néanmoins à organiser votre voyage entre avril et novembre, la plupart des routes étant inaccessibles en hiver. Durant cette période de l’année, les amoureux de sensations fortes pourront toutefois traverser le parc en motoneige ou en snowcoach !
 

L’ouest du parc, où se concentrent les activités géothermiques

l-ouest-du-parc-ou-se-concentrent les-activites-geothermiques

Le saviez-vous ? Le parc de Yellowstone rassemble les deux tiers des geysers de la planète. Ceux-ci se situent à l’ouest du parc, entre les secteurs de Mammoth, Norris, Madison, d’Old Faithful et de West Thumb.

Dirigez-vous en premier vers l’Upper Geyser Basin. Les marmottes et les chiens de prairie vous accompagneront sur la route jusqu’à un groupement de 24 geysers aux émanations vaporeuses. Dans un décor lunaire pigmenté de nuances de jade, d’orange agrume et de bleu céruléen, ces sources d’eau chaude, dont certaines sont en activité depuis près de 25 000 ans, peuvent jaillir à plusieurs dizaines de mètres de hauteur. 

Loin d’être le plus spectaculaire, l’Old Faithful Geyser reste la curiosité géologique qui attire le plus de visiteurs. La cause ? Sa formidable précision d’éruption, toutes les 80 minutes. Le Castle Geyser, possédant un cône rocheux particulièrement grand, le Grotto Geyser, aux éruptions pouvant durer jusqu’à douze heures, et le Daisy Geyser, à l’angle prononcé, sont également impressionnants. Devant chaque phénomène géothermique, un panneau indique le moment de la prochaine éruption. 

Des bassins aux nuances multicolores

des-bassins-aux-nuances-multicolores

Depuis l’Old Faithful, après seulement quelques kilomètres, faites une escale au Black Sand Basin, dont le sol cendré contraste avec le bleu azuré de la Sapphire Pool (Biscuit Basin) et les tons arc-en-ciel de la Grand Prismatic Spring (Midway Geyser Basin). 

La route serpente le long de jets d’eau émergeant des profondeurs de la Terre, de cascades et de bassins aux flots multicolores jusqu’au site le plus saisissant du parc : le Morning Glory Pool. Les amateurs de photographie apprécieront cette succession de sources d’eau chaude ornées de camaïeux de bleu, de jaune et d’émeraude. Aux alentours, si le temps vous le permet, les Beauty, Belgian et Crested Pools titilleront aussi votre imaginaire. 

Au parc de Yellowstone, rendez-vous avec les grands espaces

au-parc-de-yellowstone-rendez-vous-avec-les-grands-espaces

La route conduit ensuite vers l’est du parc de Yellowstone. Les plateaux calcaires parsemés de geysers laissent progressivement place à des surfaces gazonnantes ponctuées de lacs aux eaux placides. Les lieux, fréquentés par la faune sauvage, appellent à partir pour de belles promenades au cœur d’une nature authentique.  

Après une halte aux somptueuses Gibbon Falls, à huit kilomètres de Madison, première étape incontournable : le Grand Canyon de Yellowstone. Celui-ci balafre le Canyon Country, aux falaises abruptes teintées de safran, de carmin et de terracotta plongeant dans les rapides de la rivière Yellowstone. Des chemins de randonnée ceinturent ce majestueux canyon. Le South Rim Trail, marquant une distance de 5,6 kilomètres aller-retour, mène jusqu’à un belvédère privilégié : l’Artist Point. Immanquable, surtout au coucher du soleil ! L’Upper Falls Viewpoint permet d’approcher au plus près des Lower Falls, une série de cascades accessibles après la descente… de 328 marches ! Enfin, le Brink of the Upper Falls est un sentier situé sur les Upper Falls, où les arcs-en-ciel forment un cadre poétique l’après-midi. 

Au nord-est du Grand Canyon, vous arpenterez la Lamar Valley, refuge idéal pour observer, avec un peu de patience, cerfs, loups et aigles. Les premières heures de la journée sont les plus propices à une rencontre exceptionnelle. 

L’asphalte de la Grand Loop Road vous emmènera finalement vers le sud, en direction du Yellowstone Lake, à travers les immenses plaines herbeuses de la Hayden Valley, où contempler les troupeaux de bisons. C’est dans cette partie du parc que les animaux de Yellowstone sont les plus visibles.

Au sud-est, le Yellowstone Lake, paradis des pêcheurs et des grizzlis, est un superbe site pour les balades en bateau. Ici, les sources d’eau chaude, notamment le Fishing Cone et la Blue Funnel Spring, viennent côtoyer les flots glacials. Pour obtenir des informations sur les randonnées à effectuer au cœur de cette nature envoûtante, il vous suffira de vous rapprocher du Visitor Center de Lake Village.