Trois fois millénaire, la petite ville de Nessebar, blottie sur les rives de la mer Noire, constitue l’une des étapes incontournables de votre voyage en Bulgarie. Elle attire locaux et voyageurs grâce à son architecture métissée, sa longue plage et ses musées passionnants. Offrez-vous une parenthèse détente et culture dans celle que l’on surnomme la ville musée.

Découverte de Nessebar en Bulgarie

Découverte de Nessebar en Bulgarie

Fondée par les Thraces il y a plus de 3 000 ans, Nessebar en Bulgarie est l’une des plus anciennes villes du continent européen. Juchée sur une presqu’île rocheuse, elle a été successivement habitée par les Grecs, les Byzantins et les Ottomans, qui ont laissé derrière eux de nombreux vestiges historiques : murs d’enceinte, acropole, nécropole ou encore céramiques sur les façades des maisons. Un héritage d’une richesse rare, qui a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983 et se découvre facilement à pied. 

Mesurant à peine 850 mètres de long sur 350 mètres de large, le centre historique a été partiellement englouti par la mer Noire. Commencez votre visite de Nessebar par l’un de ses fleurons, l’église du Christ Pantocrator, construite entre le XIIIe et le XIVe siècle. Figurant parmi les édifices les mieux conservés de Bulgarie, elle offre une façade exceptionnelle en briques et pierres, soulignée d’une frise en céramique verte. À l’intérieur, elle abrite une galerie d’art qui séduira les curieux. Poursuivez cette découverte des édifices religieux de Nessebar avec l’église des Saints Archanges Michel et Gabriel et de Saint John Aliturgetos, dont l’architecture ne laisse aucun voyageur indifférent. 

Enfin, cette journée placée sous le signe de la culture s’achève au musée archéologique de Nessebar, qui présente l’histoire de la ville d’une manière attractive et moderne. Il comporte 4 salles, qui retracent l’évolution de la ville à travers les différentes époques. Vous contemplerez des poteries, de la monnaie d’argent, des ancres de pierre de l’époque thrace, des hydries, une partie de statue du dieu Apollon, des bijoux en or, des poteries, une statue de la déesse Tyché de l’ère hellénique ou encore des amphores de Constantinople. Une salle est également consacrée aux icônes symboliques de la Bulgarie. 

Une parenthèse détente à Nessebar

Une parenthèse détente à Nessebar

Mais Nessebar ne se limite pas à son centre historique. Vous pouvez profiter des plaisirs aquatiques offerts par la mer Noire en vous rendant à Sunny Beach (Slantchev Briag en bulgare), l’une des plus importantes stations balnéaires de Bulgarie. Située à moins de 3 km de Nessebar, elle accueille nombre de visiteurs chaque année. Elle dispose d’une immense plage qui s’étend sur plus de 9 km et qui peut atteindre 60 mètres de large. De quoi trouver un endroit où poser sa serviette ! 

Pour les voyageurs d’humeur sportive, sachez que Sunny Beach propose de nombreuses activités nautiques, comme le jet ski, le surf ou le ski nautique. Si vous voyagez en Bulgarie avec des enfants, vous profiterez des piscines, parcs aquatiques et toboggans de la côte. 

Le soir, vous pouvez vous adonner au shopping dans les nombreuses boutiques qui foisonnent dans le centre-ville et goûter à la vie nocturne qui attire des jeunes venus de toute l’Europe. La soirée se déroule entre les restaurants, casinos, bars et discothèques pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit. 

La plongée sous-marine est une autre option à explorer lors de votre voyage à Nessebar. Elle vous permettra d’observer les vestiges des murailles de la ville, à 80 mètres des côtes. La vie marine vaut également le détour, la star de l’immersion restant l’hippocampe.

Pour prolonger votre séjour en Bulgarie, ne manquez pas un détour par Rila ou Plovdiv, deux sites touristiques d’importance. 

Vous aimerez aussi