Deuxième plus grande ville de Thaïlande, Chiang Mai est une cité à la fois décontractée et dynamique, ceinte d’une végétation remarquable, dont il fait bon découvrir les trésors. Tour d’horizon des immanquables de celle que l’on surnomme la Rose du Nord.

1.    Préparer son pistolet à eau pour Songkran

Festival-de-Songkran-à-Bangkok,-Thaïlande

Le festival de l’eau est l’un des temps forts du calendrier thaïlandais et c’est sans aucun doute à Chiang Mai qu’il est le plus animé. C’est l’occasion pour les familles qui travaillent dans le reste du pays, et particulièrement dans les îles du Sud, de revenir chez elles pour célébrer le Nouvel An bouddhique. Au programme, une bataille d’eau géante pour purifier ses amis et les voyageurs, qui vous laissera un souvenir impérissable.

2.    Participer à un cours de cuisine

participer-a-un-cours-de-cuisine.jpg

Chiang Mai possède une gastronomie très diverse et beaucoup d’écoles vous proposent de prendre un cours de cuisine. Les élèves suivent le chef dans un marché local, qui leur explique comment choisir les divers ingrédients qui seront utilisés dans les plats. Vous vous mettrez ensuite aux fourneaux pour apprendre à réaliser quelques recettes classiques, comme la pâte de curry, le pad thaï ou le mango sticky rice. Après dégustation, vous repartirez avec un petit livre de recettes.

3.    Se détendre grâce à un massage

chiang-mai-massage-prison

Les lieux où vous faire masser à Chiang Mai sont légion, que ce soit dans la rue, dans de petites échoppes ou dans des spas luxueux… Préférez vous rendre à la prison des femmes, la somme que vous verserez à votre masseuse lui sera remise à sa sortie, une bonne manière de participer activement à sa réinsertion.

4.    Visiter les temples

visiter-les-temples.jpg

Chiang Mai compte pas moins de 300 temples, dont une grande partie date de l’époque Lanna. Couvrez vos épaules et vos jambes et poussez la porte des plus célèbres d’entre eux, comme le Wat Chiang Man avec ses éléphants en pierre, le Wat Phra Singh avec ses dorures, le Wat Suan Dok, avec ses chedi immaculés, le temple bouddhiste Wat Chedi, où vous verrez se promener les moines en robe orange, et le Luang Wat Phan Tao, qui abrite une grande statue dorée de Bouddha.

5.    Observer les éléphants

voir-les-elephants.jpg

Oubliez les centres un peu douteux où les pachydermes continuent à être exploités pour amuser les touristes et optez plutôt pour l’un des sanctuaires où ils évoluent en semi-liberté. Vous pourrez ainsi approcher de près ces animaux sensibles et même participer à leur bain, un moment inoubliable.

6.    Découvrir les parcs nationaux de Doi Suthep-Pui et Doi Ithanon

doi-suthep-pui.jpg

Le premier s’étend sur 235 km² d’espaces sauvages et le temple juché à 1 616 mètres vous dévoilera une vue à couper le souffle sur la vallée. Doi Ithanon, plus haut sommet de Thaïlande (2 635 mètres), propose des chemins de randonnée idéaux pour se rafraîchir quand la température devient accablante.

7.    Faire un trek dans la forêt à la rencontre des ethnies

Portrait-of-H'mong-little-girls

Au départ de Chiang Mai, des randonnées sont organisées dans la jungle pour découvrir les nombreuses ethnies qui vivent dans des villages à l’écart du tumulte urbain. Hmong, Karen, Yao ou Lisu vous accueilleront pour une nuit.

8.    Visiter un musée

Art-in-Paradise,-Chiang-Mai-3D-Art-Museum

Chiang Mai abrite de nombreux musées et celui consacré à l’histoire de la ville vous contera celle de l’ancien royaume Lanna. Insolite, l’Art in Paradise, Chiang Mai 3D Art Museum, dévoile une collection de peintures en trompe-l’œil.

9.    Assister à la fête des lanternes

Loy-Krathong

Instant poétique s’il en est un dans le royaume, Loy Krathong, la fête des lanternes, attire chaque année en novembre des milliers de Thaïlandais et de voyageurs. Le long de la rivière Ping, des spectacles de feux d’artifice sont organisés, des radeaux mis à l’eau sur la rivière et des lanternes lancées vers le ciel pour rendre hommage à la déesse Mae Kongkha, mais aussi pour se libérer des soucis du quotidien et implorer la chance pour les récoltes.

10.    Se rendre au marché du samedi soir de Walking Street

se-rendre-au-marche-du-samedi-soir-de-walking-street.jpg

Pour faire quelques emplettes et vous immerger dans la culture thaïlandaise, ne manquez sous aucun prétexte ce marché de rue à Chiang Mai, où vous flânerez parmi les étals colorés et dénicherez des articles d’artisanat local.