Bordé par la mer d’Arabie, le Sultanat d’Oman était plutôt méconnu des touristes jusqu’à récemment. Aujourd’hui, il s’ouvre doucement au reste du monde et attire de plus en plus de voyageurs, curieux de découvrir ses sublimes paysages sauvages, son patrimoine historique prestigieux et les traditions authentiques de ses habitants. Située au sud-est, Salalah est la capitale de la province du Dhofar et la deuxième ville du pays. Séparée de Mascate par un vaste désert rocailleux, elle est réputée pour son passé maritime, ses plantations de bananes, ses sites archéologiques et ses boutiques d’encens. On vous emmène ?

De l’ancien port aux souks, explorez les trésors de Salalah

Magnifique et conviviale, Salalah offre un contraste saisissant avec la capitale Mascate et constitue une étape incontournable lors de votre voyage à Oman. En vous promenant dans ses ruelles animées, vous pourrez admirer de nombreuses maisons blanches à l’architecture traditionnelle. Son port mythique, le plus grand du pays, se trouve à la croisée des routes maritimes entre l’Asie et l’Europe. Salalah regorge de souks et de boutiques artisanales où le commerce de l’encens est roi ; ne manquez pas le Museum of the Frankincense Land, dédié à cette résine aromatique, mais également à la région du Dhofar.

ruines de la cité d’Al-Balid

La ville abrite en outre la tombe de Nabi Imran, considéré dans le Coran comme le grand-père maternel de Jésus, ainsi que les empreintes sacrées des pattes du dromadaire du prophète Saleh. Les ruines de la cité d’Al-Balid, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, et la réserve naturelle d’oiseaux Khawr Salalah valent aussi le détour. Si vous êtes à Salalah durant l’été, profitez du célèbre festival de six semaines qui célèbre chaque année la saison des pluies.
 

Découvrez les plages de rêve et la vie sous-marine de Salalah en Oman

Découvrez les plages de rêve et la vie sous-marine de Salalah en Oman

La région du Dhofar possède un littoral et des côtes sublimes très prisées des locaux comme des visiteurs. À Salalah, la plage longe la totalité de la ville et s’étire même au-delà. Bordée de palmiers, cette immense étendue de sable blanc est parfaite pour se délasser au soleil. Ses eaux turquoise cristallines incitent bien sûr à la baignade. En vous éloignant du centre, vous trouverez des lieux un peu plus secrets et quelques petites criques. Les fonds sous-marins de Salalah regorgent d’une faune et d’une flore colorées : poissons-clowns, nudibranches, raies, tortues, murènes et poissons-crocodiles longent les grottes et les récifs coralliens… Vous rencontrerez plusieurs spots pour vous adonner à la plongée ou au snorkeling. Nous vous recommandons particulièrement les sites de Raysut Point et Donkeys Head, à Salalah, et ceux d’Eagle Bay et China Wreck, à Mirbat (à environ 45 minutes).

 

Salalah : des températures et un climat idéals pour une végétation aussi luxuriante que surprenante

Salalah des températures et un climat idéals

Contrairement au reste du pays, la province du Dhofar et sa capitale, Salalah, sont le seul endroit où la mousson d’été — appelée kharif — est présente. Entre juin et décembre, les températures demeurent élevées, mais de fines pluies et une brume légère rythment les journées. Les terres désertiques se transforment alors en un paysage coloré où la végétation reprend vie : les cascades jaillissent, les montagnes verdissent, les arbres fleurissent… Ce climat singulier et changeant permet aux habitants de Salalah de cultiver de nombreuses plantations de bananiers et de cocotiers ainsi que des arbres à encens : vous ne manquerez d’ailleurs pas de constater que ces trois produits sont légion sur les étals des marchés du centre. Vous l’aurez compris : Salalah est donc une ville aux multiples facettes qu’il vous faudra absolument visiter lors de votre séjour en Oman.