Importante ville portuaire de Corée du Sud et deuxième ville du pays après Séoul, Busan est située dans un cadre naturel somptueux, entre mer et montagnes. Que voir à Busan ? Lieu d’intérêt incontournable de la Corée du Sud, cette ville agréable et cosmopolite est réputée pour ses plages, ses temples, ses marchés et son dynamisme culturel.

 

Admirer le premier lever de soleil de l’année à Haeundae Beach

L’une des plus belles plages de Corée du Sud se situe en plein cœur de la ville de Busan. Sur fond d’un horizon de gratte-ciel, cette longue bande de sable fin se déroule entre deux espaces verdoyants, la presqu’île de Dongbaek à l’ouest et le parc Dalmaji à l’est. On y vient admirer le premier lever de soleil de l’année, une tradition coréenne. Autre plage de Busan située plus au sud, Gwangalli offre un point de vue privilégié sur le sublime pont Gwangan, aussi appelé le « Pont Diamant ».

 

Assister à un spectacle traditionnel à Yongdusan Park

spectacle traditionnel

©Noppasin Wongchum

Le parc Yongdusan regroupe plus de 70 espèces d’arbres sur une surface de 69 km². Ses allées ombragées mènent à la célèbre Busan Tower, haute de 120 m et offrant de magnifiques vues sur le port de Busan. Le parc abrite également le Museum of World Folk Instruments, le Exhibition Hall of World Model Boats et un temple bouddhiste. Tous les samedis à 15h, de mars à novembre, des artistes de théâtre traditionnel se produisent en plein air.

 

Flâner dans les allées couvertes de Gukje Market

Haut lieu du tourisme à Busan, le marché de Gukje se trouve à proximité du Yongdusan Park. Gukje signifie « international » en coréen : le marché fut créé par des réfugiés pendant la guerre de Corée, en 1948. Situé à 5 minutes à pied de la station de métro Jagalchi, le Gujke Market est couvert et organisé. On y trouve de tout : vêtements, chaussures, bijoux, accessoires pour la maison, jouets… Vous pourrez aussi acheter des fruits ou vous restaurer dans les échoppes traditionnelles.

 

Découvrir de nouvelles espèces au Jagalchi Fish Market

nouvelles espèces

©mariusz_prusaczyk

Au sud de Gujke Market se trouve le marché aux poissons de Jagalchi. Poulpes, palourdes, anguilles, raies, crabes et poissons colorés se succèdent, étal après étal. Dans les échoppes du marché et les restaurants à proximité, vous pourrez déguster des spécialités coréennes, comme le jjamppong et le jajangmyeon, tous deux à base de nouilles.

 

Découvrir le street art de Gamcheon Cultural Village

street art

©pinglabel

Ancien bidonville devenu l’un des lieux d’intérêt de Busan, Gamcheon Cultural Village est un quartier pittoresque, sur les hauteurs du mont Cheonma. Composé de petites maisons colorées qui paraissent empilées, il a été surnommé le « Santorin coréen » ou encore le « Village Lego ». On pourrait aussi l’appeler le « Camden Town de Busan », tant ses fresques, ses sculptures et ses ateliers d’artiste rappellent ce quartier de Londres.

 

Se ressourcer au temple Beomeosa

temple

©crystaltmc

Beomeosa est un ensemble de pagodes, sanctuaires et chapelles, construit il y a 1 300 ans sur les hauteurs du mont Geumjeongsan. À partir de la station de métro, l’ascension vers le temple se fait en bus ou à pied. Ce chemin est d’ailleurs le point de départ de belles randonnées sur les hauteurs de la ville, autre activité incontournable du tourisme de Busan.

 

Faire des rencontres dans le quartier des universités Kyungsung et Pukyong

universités

©Hansol Jeong

Les universités de Corée du Sud et de Busan en particulier sont réputées pour leurs formations de qualité. Elles sont aussi le lieu de rencontre de la jeunesse coréenne et des expatriés du monde entier. Le campus de Kyungsung University, à côté de Pukyeong University ou KSU, est un lieu central de la vie nocturne de Busan. Bars et restaurants sont ouverts jusque tard dans la nuit. Profitez-en pour visiter le Cimetière du mémorial des Nations Unies tout proche.

Entre paysages urbains et naturels hors du commun, votre séjour de tourisme à Busan aura définitivement 1 000 saveurs et attractions à offrir.