Back to top

La capitale éponyme de la province de Lugo est nichée dans le nord-ouest de l’Espagne, à l’intérieur des terres de la Galice. Elle se trouve à une centaine de kilomètres de Saint-Jacques-de-Compostelle et des côtes du golfe de Gascogne. À la croisée des chemins et des époques, cette ville dévoile son riche passé à chaque coin de rue. 

Une histoire bimillénaire

une-histoire-bimillenaire

La fondation de la ville de Lugo remonte à l’an 26 av. J.-C., lors de l’arrivée d’une expédition romaine qui a pour mission de contrôler cette région ibérique. Le commandant Caius Antistius Vetus baptise son campement Lucus Augusti qui signifierait « la forêt sacrée d’Auguste » en latin. Les Romains bâtissent progressivement une cité florissante qui joue un rôle important dans le commerce et la communication de la région Gallaecia

Après le déclin de l’Empire romain, la ville est conquise tour à tour par les Suèves, les Wisigoths, les Arabes, le roi Alphonse Ier des Asturies et même par les Français sous Napoléon. C’est néanmoins l’héritage de la civilisation romaine qui marque le plus le paysage urbain actuel.

Les vestiges romains

les-vestiges-romains

Juchée sur des collines, Lugo est une véritable ville fortifiée. Entre les 3e et 4e siècles, les Romains construisent des remparts militaires afin de protéger la cité des invasions. Ceux-ci se distinguent par leur parfait état de conservation, sur tout leur périmètre, jusqu’à aujourd’hui. C’est pour cette raison que l’UNESCO les a classés au patrimoine mondial de l’humanité. Ils figurent aussi sur la liste des monuments nationaux en Espagne. 

85 tours massives et 10 portes jalonnent cette impressionnante enceinte en pierre qui mesure 10 mètres de haut. La moitié de ces portes est d’époque, alors que l’autre moitié a été percée a posteriori. Sachez que la  Porta Miñá est empruntée par les pèlerins du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Ce système de défense qui a miraculeusement survécu au temps illustre à merveille le génie militaire des Romains.

Tout comme les soldates qui effectuaient leur ronde, vous pouvez monter sur la muraille et vous promener le long de ses 2 kilomètres. C’est la meilleure manière de contempler Lugo intra-muros. En plus de l’enceinte fortifiée qui sépare le centre historique de la ville moderne, les Romains ont érigé un magnifique pont en pierre qui traverse le Miño, le plus important fleuve galicien. À 300 mètres de là se trouve une station thermale réputée pour ses eaux curatives, découvertes par les Romains il y a deux millénaires.

Tous les ans au solstice d’été, les habitants célèbrent la fondation de leur ville à l’occasion de l’Arde Lucus. Pendant trois jours, les murailles et tout le centre historique s’offrent un voyage dans le temps. Le festival recréé l’atmosphère et les activités de l’époque romaine. Un événement à ne manquer sous aucun prétexte si vous séjournez à Lugo en juin !

Le charme de la vieille ville 

le-charme-de-la-vieille-ville

Lorsque vous pénétrez à l’intérieur des remparts, vous avez immédiatement l’impression de vous retrouver dans un village pittoresque. Il fait bon flâner dans les petites rues piétonnes qui débouchent toujours sur une ravissante place bordée par des édifices en granit. 

La cathédrale Santa Maria représente sans aucun doute le monument principal de Lugo en Espagne. Datant du Moyen-Âge, son architecture mélange les styles gothique, roman, baroque et néoclassique. Elle abrite la célèbre sculpture de la Virgen de los Ojos Grandes, la vierge aux grands yeux. 

Du côté opposé de la verdoyante Praza Maior, vous pouvez admirer la somptueuse façade de la mairie, ainsi que la tour de l’horloge. Le palais épiscopal dressé sur la Praza de Santa Maria s’ajoute au riche patrimoine architectural de la ville. Ces édifices ont été construits au 18e siècle avec une influence baroque. 

Continuez votre balade sur la Praza do Campo, le cœur de la cité, qui accueillait auparavant le forum romain, puis les marchés médiévaux. C’est de là que part la Rúa Nova, l’artère majeure et très fréquentée de Lugo, qui mène à la Puerta Nueva au nord.

Rendez-vous ensuite au Museo Provincial sur la Praza da Soedade. Il vaut le détour tant pour son architecture que pour les précieuses collections archéologiques qu’il renferme.

La gastronomie locale

la-gastronomie-locale

Aucune expérience à Lugo ne serait complète sans goûter aux spécialités culinaires de la région. La vieille ville regorge de restaurants renommés qui figurent parmi les meilleurs de toute la Galice. Vous vous demandez où manger ? Tavernes, bars et bistrots sont répartis sur la Praza do Campo, la calle de la Cruz et la rúa Nova. 

Vous pourrez déguster de savoureuses tapas comme le fromage de tetilla, la viande « ao caldeiro » et le « lacón con grelos » (jambonneau et feuilles tendres de navet). Les recettes à base de poissons et de fruits de mer frais, surtout le poulpe et l’anguille, ainsi que les desserts sont délicieux. Vos plats s’accompagnent d’un verre de vin de la région. L’appellation d’origine contrôlée « Ribeira Sacra » garantit sa provenance. 

Si vous visitez Lugo en octobre, vous aurez l’occasion de découvrir la gastronomie locale pendant les grandes fêtes de San Froilán. Cérémonies religieuses, représentations théâtrales, concerts, animations folkloriques et profusion de tapas marquent ces célébrations qui durent une quinzaine de jours.

Lugo extra-muros

lugo-extra-muros

La ville moderne s’est développée à l’extérieur des fortifications. Les quartiers de Recatelo, Campo Castel et Milagrosa représentent d’ailleurs de très bonnes options pour se restaurer dans une ambiance authentique. Pour achever de vous familiariser avec l’histoire de Lugo, visitez le Centro Arqueológico de San Roque, à 400 mètres de la Porta de Campo Castelo.

Le parc de Rosalía de Castro ravira les amateurs de nature et de calme. Cet espace vert qui possède un étang et un bosquet est idéal pour se promener en fin de journée. Grimpez sur le mirador pour vous émerveiller devant le panorama imprenable sur la vallée du fleuve Miño. 

L’offre touristique est très étendue dans cette cité historique et culturelle de premier plan. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver un hôtel à Lugo en Espagne. C’est une excellente destination à explorer depuis une ville du sud-ouest de la France.