Back to top

De l’Alsace et sa route des vins au Pays basque et sa route des contrebandiers, chaque région abrite un parcours mythique mettant à l’honneur son patrimoine culturel ou ses richesses naturelles. À vélo, en voiture ou à pied, prenons la route pour faire un tour de France continentale et d’outre-mer, le long d’itinéraires chargés d’histoire ou jalonnés de paysages majestueux.

Les incontournables routes en France qui fleurent bon les vacances

« De toutes les routes de France d’Europe
Celle que j’préfère est celle qui conduit
En auto ou en auto-stop
Vers les rivages du Midi
Nationale 7
Il faut la prendre qu’on aille à Rome à Sète »

Parmi les routes mythiques de France, la Nationale 7, immortalisée par Charles Trenet, symbolise la route des vacances. Longue d’un peu moins de 1000 km, elle relie Paris à Menton. En chemin, les voyageurs traversent la forêt de Fontainebleau, piquent vers Roanne et Lyon avant de filer vers le sud en longeant le Rhône. L’itinéraire sillonne alors la Provence pour aboutir sur le littoral méditerranéen. Fréjus, Cannes et Nice constituent les dernières étapes avant Menton. Au-delà, c’est la Via Aurelia (SS 1 ou Strada statale) qui prend le relais, en remontant la côte ouest de l’Italie jusqu’à Rome.

La Côte d’Azur est également le point de départ d’une autre route de France incontournable : la Route Napoléon. Une route de 325 km démarrant à Golfe-Juan pour finir sa course à Grenoble, à travers les Alpes de Haute-Provence et le long de la Durance, via Castellane aux portes des gorges du Verdon, Barrême, Digne-les-Bains, Malijai et Sisteron.

En remontant vers la Sologne, le Giennois et l’Anjou, la route des Châteaux de la Loire parcourt le Val de Loire, inscrit au patrimoine de l’UNESCO. Orléans, Blois, Amboise, Tours et Saumur sont quelques-unes des escales au cours des 300 kilomètres qui ouvrent la voie vers les célèbres châteaux de Chambord, Cheverny, Azay-le-Rideau, Chenonceau, Chinon, Saumur, Angers…

Les inoubliables routes en France d’outre-mer

les-inoubliables-routes-en-france-d-outre-Mer

Le tour de France des routes mythiques se poursuit en Martinique, au cœur de la forêt tropicale. Sur la route de la Trace, on traverse l’île de la Martinique en passant par la redoutable montagne Pelée. Cet itinéraire d’une quarantaine de kilomètres immergé dans une nature préservée et exubérante relie Fort-de-France à Ajoupa-Bouillon. Au fil du trajet, la route sinueuse, bordée de fougères arborescentes, d’arbres centenaires, de bambous et de lianes tutoie les ravines et les cascades.

Autre route de France d’outre-mer proposant quelques-uns des paysages antillais les plus spectaculaires : la route de la Traversée sillonne le sud de la Guadeloupe sur 35 kilomètres. De Pointe Noire à Petit-Bourg, elle relie les côtes est et ouest de Basse-Terre en progressant au cœur du parc national de la Guadeloupe. En chemin, la cascade aux Écrevisses, le saut de la Lézarde, la rivière Corossol, le col des Mamelles (désignant deux pitons aux lignes suggestives : la mamelle de Pigeon et la mamelle de Petit-Bourg, culminant respectivement à 768 mètres et 716 mètres d’altitude), le Morne à Louis et le site de Bras David sont autant de haltes permettant de découvrir la Guadeloupe sauvage et luxuriante.

Sur l’île de la Réunion, la route de Cilaos et ses « 400 virages » constituent le choix de prédilection pour un voyage hors du temps au cœur de paysages époustouflants. Perché sur les hauteurs du parc national de la Réunion, ces 35 km de virages en lacets serpentent entre torrents, îlets et corniches, laissant apparaître au détour d’un virage la ligne de crête et le célèbre Piton des Neiges.

Histoire, nature, culture, gastronomie... chaque route de France réserve sa part de surprise. À vous de découvrir celle qui vous invitera à l’évasion lors de vos prochaines vacances !