Québec City au Québec, Toronto en Ontario, Whitehorse au Yukon… Il est parfois difficile de s’y retrouver entre les villes et les régions de l’immense Canada. Le pays est découpé en dix provinces, administrées par autant d’états fédérés, et trois territoires relevant du Parlement canadien. Voici leur carte d’identité.

La région de l’Atlantique

la-region-de-l-atlantique

Cette première région du Canada regroupe les provinces de la Terre-Neuve-et-Labrador, l’Île-du-Prince-Édouard, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick, dont les capitales provinciales sont respectivement Saint John, Charlottetown, Halifax et Fredericton.

-    La Terre-Neuve-et-Labrador : entrée dans la Confédération canadienne en 1949, cette province s’étend sur 405 212 km2 et accueille plus de 519 000 habitants. Elle comprend également des ressources minières d’envergure et dévoile des paysages fascinants, à l’instar de ceux du parc national du Gros-Morne.
-    L’Île-du-Prince-Édouard : la plus petite des provinces est devenue canadienne en 1873. Plus de 142 000 habitants se sont installés sur les 5 660 km2 de son territoire. Réputée pour sa quiétude, elle possède une vingtaine de plages et se classe au premier rang des destinations de golf du Canada, avec 25 parcours.
-    La Nouvelle-Écosse : cette province a intégré la Confédération avant l’Île-du-Prince-Édouard, en 1867. Couvrant 55 284 km2, sa population est de 923 600 habitants. Admirablement sauvage, elle déroule baies et falaises abruptes sur son territoire, comme vous vous en rendrez compte en vous promenant dans le parc national de Kejimkujik ou dans celui des Hautes-Terres-du-Cap-Breton.
-    Le Nouveau-Brunswick : aussi grande que les Pays-Bas et la Belgique réunis avec ses 72 908 km2, cette province est la seule à être officiellement bilingue. Sa population de plus de 747 000 habitants se divise en 1/3 de francophones et 2/3 d’anglophones. À nouveau, vous avez rendez-vous avec des paysages d’exception, comme ceux du parc national de Fundy ou du parc provincial de Hopewell Rocks.

Le Centre du Canada

le-centre-du-canada

Deux provinces composent cette région, le Québec et l’Ontario, avec, comme capitales provinciales, Québec City et Toronto.

-    Le Québec au Canada : la plus française des provinces canadiennes est aussi la plus vaste, avec une superficie de 1 542 056 km2. Les 8 400 000 habitants sont en grande majorité francophones, et le Québec est la seule province à avoir le français pour langue officielle. Ses ressources naturelles, notamment minières et forestières, ont fait sa richesse. On y vient essentiellement pour profiter de panoramas époustouflants, dessinés par un million de lacs et de cours d’eau. Parmi les sites incontournables, citons le parc national de la Mauricie, celui de la Jacques-Cartier ou encore le mont Albert.
-    L’Ontario : c’est la province de tous les superlatifs, avec 13 500 000 habitants (ce qui en fait la plus peuplée du Canada) et une superficie de 1 076 395 km2. Elle est l’une des plus performantes dans les domaines de l’innovation globale et du rendement de l’éducation. Elle a occupé la deuxième place du classement des provinces montrant la plus forte croissance en 2014, 2015 et 2016. En plus de sa capitale provinciale Toronto (la plus grande ville du pays), elle abrite la capitale fédérale du Canada : Ottawa. La nature est également généreuse en Ontario. Vous découvrirez des panoramas extraordinaires dans le parc provincial Algonquin, composés de forêts, de rivières et de lacs. 

Les provinces des Prairies

les-provinces-des-prairies

Elles sont formées par les provinces du Manitoba, avec Winnipeg en capitale, de la Saskatchewan, avec Régina, et de l’Alberta, avec Edmonton.

-    Le Manitoba : il se classe 5e province la plus peuplée du Canada avec plus de 1 200 000 habitants et 8e province la plus vaste avec une superficie de 647 801 km2. Il a rejoint la Confédération en 1870. Ses principales ressources financières proviennent du tourisme, des exploitations forestières et minières ou de l’industrie. Ses 110 000 lacs ont forgé des reliefs admirables, à contempler au parc national du Mont-Riding ou au parc provincial du Whiteshell.
-    La Saskatchewan : les plus de 1 000 000 d’habitants de cette province se répartissent sur une superficie de 651 036 km2. Son économie repose principalement sur l’industrie forestière et l’agriculture. Elle rassemble certains des plus beaux parcs nationaux du Canada, comme celui de Prince Albert et celui des Prairies.
-    L’Alberta : ses 4 100 000 habitants sont majoritairement installés dans les villes, mais la spécificité de cette région est son folklore rural, qui rythme ses 661 848 km2 de superficie. Active, elle surfe sur les industries pétrochimiques et les techniques de pointe pour attirer de nombreux immigrants. Les parcs nationaux y abondent. Vous aurez par exemple le choix entre celui de Banff et celui de Jasper, où vous pourrez randonner autour des sublimes lac Moraine et lac Louise.

La côte ouest

la-cote-ouest-du-canada

La seule province de cette région est la Colombie-Britannique, ayant pour capitale Victoria. Sa ville la plus connue est sans conteste Vancouver, qui héberge 2 500 000 des plus de 4 000 000 d’habitants qu’elle comporte au total. Classée comme la quatrième province la plus dynamique de la Confédération, la Colombie-Britannique s’appuie sur les exploitations minières et forestières, le tourisme ou l’industrie cinématographique pour obtenir ses excellents résultats. Destination rêvée des amateurs de grand air, elle dissimule quelque 3 440 km de côtes, le Golden Hinde, culminant à 2 197 m d’altitude, et les fabuleuses chutes Della.

Le nord du Canada

le-nord-du-canada

Dans cette région, on ne parle plus de provinces, mais de territoires. Le nord du Canada en compte trois, le Nunavut, les Territoires du Nord-Ouest et le Yukon, dont les capitales sont Iqaluit, Yellowknife et Whitehorse.

-    Le Nunavut : l’un des plus grands territoires du pays avec sa superficie de 2 093 190 km², il est aussi l’un des moins peuplés avec une population de 36 000 habitants environ. Vous vous trouverez ici sur une terre glaciaire, recouverte en majeure partie par de la toundra. Vous partirez à la rencontre des ours polaires dans le parc national Auyuittuq, ou vous ferez de l’escalade sur le mont Thor.
-    Les Territoires du Nord-Ouest : plus de 41 000 habitants s’essaiment sur une superficie de 1 346 106 km2. Là se cache le plus grand lac du Canada, le Grand lac de l’Ours. La réserve du parc national de Nahanni constitue un formidable terrain de jeux en extérieur.
-    Le Yukon : ultime territoire des états du Canada, il recouvre 482 443 km2. Il est l’un des moins peuplés avec seulement 38 600 habitants. Faisant partie de la cordillère américaine, il regorge de paysages d’une indicible beauté, entre montagnes, lacs et glaciers. Les plus merveilleux panoramas se révèlent certainement dans la réserve du parc national de Kluane et autour du mont Logan.