Avec une distance de 3 214 km entre l’extrême nord et la pointe sud, 1,3 milliard d’habitants et 1 600 langues et dialectes parlés, l’Inde est une terre de contrastes. Pour votre premier voyage en Inde, vous vous demandez sûrement quelle destination choisir pour saisir l’essence du pays et vivre la meilleure expérience…

 

Pourquoi visiter l’Inde du Nord ?

On visite l’Inde du Nord pour ses trésors patrimoniaux, ses sites religieux et ses paysages. Delhi, Agra et Jaipur forment un itinéraire en Inde du Nord tellement célèbre qu’il a été surnommé le « Triangle D’Or ». Il permet d’admirer en quelques jours, la résidence présidentielle, l’incontournable Taj Mahal et les palais des maharajas du Rajasthan. C’est aussi en Inde du Nord que se trouvent Varanasi et Rishikesh, deux villes saintes sur les rives du Gange. Dunes du Rajasthan, plateau du Ladakh, mangroves des Sundarbans… Les efforts des randonneurs sont récompensés par la splendeur du décor.

 

Voyager en Inde du Sud : à quoi s’attendre ?

L’Inde du Sud se caractérise par sa douceur de vivre. Lors d’un itinéraire en Inde du Sud, vous pourrez vous détendre sur les plages de Goa et naviguer sur les lagunes du Kerala. La musique du Karnataka et les temples aux façades sculptées et colorées du Tamil Nadu marquent une différence franche avec le Nord. Au sud-est se trouve Pondichéry, ancien comptoir de la Compagnie des Indes dont les rues portent encore leur nom en français. L’Inde du Sud est aussi réputée pour ses spécialités végétariennes et son café.

 

Inde : l’unité dans la diversité

Malgré ces différences entre l’Inde du Nord et l’Inde du Sud, vous retrouverez partout ce qui fait le charme de ce territoire si unique : les tenues colorées, les visages souriants, le chaos apparent des rues, la nature omniprésente et la spiritualité qui transcende les religions. Visiter l’Inde du Nord ou du Sud ne vous donnera qu’une envie, celle de revenir explorer l’autre moitié du pays