Back to top

Synonymes de chaleur et de plages de sable blanc, les îles sont très souvent le choix numéro un des touristes en quête de beauté naturelle et d’atmosphère propice à la détente. Mais si les îles Galápagos vous offrent ces petits plaisirs, elles représentent bien plus qu’une simple destination de vacances. Faites votre valise et embarquez pour un voyage d’exception au cœur de la nature équatorienne, entre paysages volcaniques mythiques et fonds sous-marins enchanteurs.

galapagos

Passionné de géographie ou voyageur amateur : saurez-vous situer les îles Galápagos sur une carte ?
Découvertes par les Espagnols en 1535, les Galápagos forment un archipel isolé au large des côtes de l’Équateur. Avec près de 130 îles, îlots et rochers volcaniques, elles attirent chaque année de nombreux visiteurs venus en expérimenter les charmes incontestables. L’archipel des Galápagos, également appelé archipel de Colomb, est réputé sur la planète entière pour la beauté et la préservation de sa faune et de sa flore. Il abrite un parc national ainsi qu’une réserve marine, tous deux inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Quatre îles principales constituent le centre névralgique des Galápagos : Santa Cruz, San Cristóbal, Isabela et Floreana. Niché dans l’océan Pacifique, ce territoire évoque un doux mélange d’aventure, de mystère et d’excitation, au milieu d’un environnement luxuriant à couper le souffle. 

Un voyage aux îles Galápagos entre passé volcanique et animaux d’origine préhistorique

entre-passe-volcanique-et-animaux-d-origine-prehistorique-la-naissance-des-iles-galapagos

Véritable paradis, les îles Galápagos sont une destination qui intrigue autant qu’elle fait rêver. D’origine volcanique, les plus anciens îlots seraient âgés d’environ cinq millions d’années et se situent en majorité à l’est de l’archipel. Par conséquent, et en raison de l’activité du point chaud des Galápagos (une fissure de la plaque tectonique sous l’océan), les plus jeunes terres se trouvent dans la partie occidentale.

Isabela

De multiples volcans sont éparpillés sur les îles principales, et les paysages qu’ils composent sont aussi surprenants que magnifiques. Sur les îles récentes, comme Fernandina ou Isabela, vous pourrez contempler un relief abrupt constitué de caldeiras (formations en forme de gros chaudrons) et de cratères. Sur d’autres îlots, les mangroves, les forêts de fougères arborescentes, les grottes marines, les montagnes et les plantations d’oranges sont omniprésentes. Chaque île est unique et possède une biodiversité particulière. Sachez, malgré tout, que l’écosystème de l’archipel demeure fragile : c’est pourquoi tout est mis en œuvre pour le préserver. Vous pourrez visiter le parc national des Galápagos : reconnu comme réserve de biosphère par l’UNESCO, il s’agit du premier parc national à avoir été créé en Équateur. La réserve marine, quant à elle, s’étend sur plus de 133 000 kilomètres carrés et assure la protection de la faune et de la flore qui occupent le large des îles. 

Les îles Galápagos : des contrées sauvages où tortues et iguanes règnent en maîtres

Les îles Galápagos des contrées sauvages où tortues et iguanes règnent en maîtres

Traduit en français, le nom espagnol Islas de los Galápagos signifie les « îles des tortues de mer ». Si ces dernières sont effectivement bien présentes, elles ne sont pas les seuls animaux caractéristiques de l’archipel. Parmi les espèces qui peuplent les Galápagos, beaucoup sont endémiques, et ne se rencontrent donc nulle part ailleurs. C’est l’une des raisons pour lesquelles les îles Galápagos sont un endroit si enchanteur et singulier. Lors de vos promenades et de vos visites, vous croiserez certainement des tortues géantes, ainsi que des iguanes terrestres et des fous à pieds bleus.

faune-galapagos

Dans l’océan, la faune est riche et tout aussi exceptionnelle : requins-marteaux, iguanes marins, otaries à fourrure, baleines à bosse, lions de mer et, bien sûr, tortues aquatiques. Rien de tel qu’une séance de plongée dans les Galápagos pour explorer le dessous de la surface et découvrir quelques-uns des joyaux dissimulés de l’archipel. En raison de leur unicité, vous constaterez que de nombreuses espèces animales sont protégées : les îles Galápagos prônent un tourisme responsable et incitent depuis longtemps au respect de leur environnement.

Trésors cachés et lieux incontournables : découvrez tout ce que les îles Galápagos ont à vous offrir

tresors-caches-et-lieux-incontournables-decouvrez-tout-ce-que-les-iles-galapagos-ont-a-vous-offrir

Avec des panoramas aussi renversants qu’hétéroclites, il vous sera difficile de vous ennuyer sur les îles Galápagos ! Si la diversité naturelle est l’attrait principal de l’archipel, il existe des villes et villages dynamiques qui valent le détour, comme Puerto Ayora, Puerto Villamil et Puerto Baquerizo Moreno. Où que vous alliez, vous trouverez toujours quelque chose à admirer, à visiter ou à expérimenter.

Puerto Ayora

Sur l’île Bartolomé, montez au sommet du Pinnacle Rock et profitez d’une vue panoramique haute en couleur. Pour des promenades dans des lieux insolites et grandioses, rendez-vous sur Isabela : avec ses cinq volcans actifs (dont le célèbre Volcán Wolf) et ses lagunes d’eau salée, elle saura vous combler. Si vous préférez faire ressortir votre côté ornithologue, alors l’île Genovesa semble tout indiquée : surnommée « l’île aux Oiseaux », elle vous appelle à ouvrir grand les yeux pour essayer de repérer des fous à pattes rouges, des pélicans bruns, des mouettes à queue fourchue ou des flamants roses. Pour un tour de l’archipel vraiment complet et une aventure sur plusieurs jours, n’hésitez pas à opter pour une croisière dans les îles Galápagos.

Choisissez le meilleur moment pour votre voyage aux Galápagos

choisissez-le-meilleur-moment-pour-preparer-votre-voyage-aux-galapagos

Bénéficiant d’un climat tropical, les îles Galápagos peuvent se visiter toute l’année. Entre janvier et mai, les températures sont chaudes et l’atmosphère plutôt humide. Le soleil brille sans discontinuer et la météo n’est perturbée que par de courtes averses occasionnelles. De juin à décembre, c’est la saison sèche : la pluie se fait rare, mais les températures baissent et un brouillard quasi permanent recouvre les sommets des îles. Les vacances scolaires de juillet-août et les fêtes de Noël sont synonymes de forte affluence touristique.

exploration-galapagos

Nous vous conseillons donc d’explorer les îles Galápagos en dehors de ces périodes. Si vous souhaitez découvrir l’archipel paré de ses atours les plus pittoresques et les plus authentiques, privilégiez les moments où des festivités et des cérémonies se déroulent : partez en février pour célébrer la fête de l’Amazonie et des Galápagos, en juin pour assister à la Fête-Dieu ou en août, au moment de la fête de l’Indépendance.