Back to top

1 000 km séparent Thiruvananthapuram, à l’extrême sud du Kerala, et Panaji, la capitale de Goa en Inde. Baignés par la mer d’Oman, ces deux petits états de la côte sud-ouest de l’Inde partagent une douceur de vivre placée sous le signe de l’eau. Plages à la mode et héritage portugais d’un côté, backwaters et paysages de montagne de l’autre : on refait le match Goa vs Kerala !

 

Goa, un petit air de Portugal au cœur de l’Asie

Ancienne colonie portugaise sur la côte sud-ouest du sous-continent indien, Goa fut en son temps un des ports les plus prospères du monde. En flânant dans les ruelles de Panaji, la capitale sur l’embouchure de la rivière Mandovi, on admire encore de riches demeures décorées d’azulejos, comme dans le quartier de Fontainhas, encadré de façades colorées avec vérandas et balcons ouvragés. À Old Goa, classée à l’UNESCO, on admire les vestiges de celle qu’on surnommait la Nouvelle Lisbonne ou la Rome de l’Orient.

 

De l’eau et des montagnes au cœur du Kerala

Entre mer d’Arabie et Ghâts occidentaux, le Kerala déroule ses paysages sereins, marqués par l’omniprésence de l’eau. De canaux en lacs et de rivières en lagunes, c’est le long des backwaters qu’on peut commencer la découverte du « pays des cocotiers ». Quand la saison chaude atteint son paroxysme, c’est vers les hauteurs de Munnar que l’on se dirige pour prendre le frais entre jardins de thés et plantations d’épices, réserves d’animaux sauvages et forêts d’eucalyptus.

 

Les plages incontournables de la côte de Malabar

Pour départager ces deux univers, il reste encore à passer en revue les longues plages de sable fin à l’ombre des hauts cocotiers. La plage de Calangute, haut lieu de la culture hippie à Goa, est aujourd’hui un des rendez-vous les plus élégants de la région. Au Kerala, on s’offre une parenthèse farniente dans les vagues de Kovalam, Marari ou Varkala. Tôt le matin, on y médite ou on y pratique le yoga.

Une chose est sûre, entre Goa et le Kerala, il y a une plage qui vous ressemble, quel que soit votre état d’esprit ou le moment de votre vie. Il ne tient qu’à vous de partir en explorateur pour la trouver !

Que voir en Inde ?

Pour un premier voyage dans le pays on ne saurait que trop vous conseiller le “triangle d’Or” : Delhi, Agra et Jaipur, capitale du Rajasthan… Pour vous familiariser avec ce pays si particulier commencez par passer deux ou trois jours à Delhi, la capitale ! Déambulez dans la vieille ville, avec le tombeau moghol de Humayun,le Fort rouge et la Jama Masjid, la plus grande mosquée du pays… Partez ensuite pour Agra, la ville du Taj Mahal, mais pas seulement : le magnifique fort d'Agra est lui aussi incontournable… Le Taj Mahal est ouvert tous les jours sauf le vendredi, du lever au coucher du soleil, avant de partir vous pouvez télécharger gratuitement l'application Audiocompass. C'est un audioguide disponible seulement en anglais. Autre vestige de l’Empire moghol à ne pas manquer : Fatehpur Sikri, à 40 km à l'ouest d'Agra, une ville fantôme fortifiée qui mérite qu’on s’y arrête... Continuez ensuite votre route vers Jaipur pour admirer la ville rose et son fort d’Amber, Il existe un pass qui comprend les 5 grands monuments de la ville. Il coûte 400 roupies environ 5 euros ! Poursuivez votre voyage dans la région en passant par Jodhpur, La cité bleue, Jaisalmer incroyable ville fortifiée et bien sûr Udaipur avec son Lake Palace, célèbre palais flottant et son City Palace, le plus grand palais du Rajasthan... Pour vous imprégner de la spiritualité indienne, direction Varanasi, anciennement Bénarès, à 577 km à l'est d'Agra…C’est l’une des villes les plus saintes du pays, située juste au bord du Gange… Les pèlerins viennent y laver leurs péchés ou procéder à la crémation de leurs proches.  Il y a toujours un fête religieuse en Inde ! Les dates changent chaque année donc renseignez-vous avant de partir. Si vous y allez en février/mars, dans le nord du pays, vous avez une chance d’assister à Holi !  La fête des couleurs qui célèbre la fin de l’hiver…Les hindous se jettent de l’eau et de la poudre colorée. Autre fête qui en met plein les yeux : Diwali en octobre/novembre la fête des Lumières qui dure 5 jours... C’est le début de la nouvelle année hindoue, tout le pays s’éclaire alors de feux de Bengale, de lampes à huile et de lanternes… Sublime ! Si vous voulez faire cap au sud, prévoyez un circuit de 4-5 jours pour aller de Bombay à Madurai en passant par Goa mais dites-vous que ce sera pour votre 2ème voyage en Inde ! Car il y a de fortes chances que vous ayez envie de revenir !