Lors d’un voyage en France ou à l’étranger, la visite d’un ou de plusieurs musées est presque toujours au programme. Qu’il s’agisse d’un musée axé sur l’art, sur l’histoire ou encore sur la science, ce type d’établissement vous permet d’enrichir votre esprit. Et c’est d’autant plus intéressant quand vous avez la chance de pouvoir profiter d’un musée gratuit. Si l’on dit souvent que la culture a un prix, plusieurs astuces vous permettent en réalité de découvrir les petites et les grandes œuvres de vos artistes préférés sans avoir à dépenser un centime. 

Les musées gratuits en toute circonstance

Peut-être l’ignorez-vous, mais certains musées de Paris sont accessibles gratuitement toute l’année en ce qui concerne les collections permanentes. Vous devrez seulement sortir votre portefeuille pour explorer les expositions temporaires. C’est notamment le cas du musée de la Vie romantique, de la maison de Victor Hugo, du musée de l’Air et de l’Espace ou encore du musée d’Art moderne de la Ville de Paris. Au total, 14 musées gratuits vous attendent à tout moment dans la capitale. 

Les musées gratuits le 1er dimanche du mois… ou le 1er samedi soir

Les musées gratuits

En 2018, le Musée du Louvre a battu son record de fréquentation en accueillant pas moins de 10,2 millions de visiteurs en douze mois. Si vous faites partie de ceux qui n’ont pas encore eu la chance de fouler les allées de ce lieu spectaculaire, vous serez ravi(e)s d’apprendre que, depuis janvier 2019, il est ouvert gratuitement pour tous les visiteurs le premier samedi de chaque mois à partir de 18 h. Vous avez ensuite jusqu’à la fermeture à 21 h 45 pour profiter des nombreux trésors qu’il abrite. De son côté, le musée des Arts et Métiers est accessible gratuitement chaque jeudi soir.

Toujours à Paris, le musée d’Orsay, le Centre Pompidou ou bien l’Orangerie ont également fait le plein de visiteurs en 2018. Si ces noms (et d’autres encore) attisent votre curiosité, sachez que ces musées sont gratuits le premier dimanche du mois. Et parce qu’il n’y a pas qu’à Paris que les musées sont gratuits en ce jour particulier, cela vaut aussi pour l’ensemble des musées nationaux et la plupart des musées municipaux en province. À vous donc les escapades et les musées gratuits à Toulouse, Bordeaux, Lens ou encore Marseille.

Les musées gratuits de Londres et d’ailleurs

Si vous voyagez à l’étranger, vous avez la chance de découvrir des musées gratuits aux quatre coins du monde. Par exemple, trouver un musée gratuit à Londres se révèle très simple : du Tate Modern au British Museum, en passant par la National Gallery et le Musée d’histoire naturelle, tous les plus grands musées de la capitale anglaise s’ouvrent à vous sans que vous ayez à payer l’entrée. Tous fonctionnent sur le principe de la donation, recommandée, mais non obligatoire. 

À Mexico, c’est le Museo Nacional de Culturas Populares qui se visite gratuitement. À Madrid, le musée Matadero e La Tabacalera, spécialisé dans le street art et les performances en tout genre, qui valent le détour. À Lisbonne, le musée Berardo abrite notamment des œuvres de Picasso, de Dali et de Warhol. À Los Angeles, le Getty Museum est à ne pas manquer avec son impressionnant catalogue d’œuvres. À Reykjavik enfin, laissez-vous tenter par le Musée de la photographie, qui vous donne accès gratuitement à des centaines de clichés somptueux.

Pour finir, n’oubliez pas que, très souvent, les musées sont gratuits pour les étudiants, à Paris comme ailleurs. Alors, si vous songez à retourner sur les bancs de l’école ou à prolonger votre scolarité, voici un argument de plus pour vous convaincre. Il n’y a pas d’âge pour se cultiver, quelle que soit la manière de le faire !