Si vous êtes amateur de tourisme fluvial, alors le canal de Bourgogne est fait pour vous. Depuis le bassin de la Seine jusqu’à celui du Rhône, vous pouvez longer ce magnifique cours d’eau et découvrir les paysages bourguignons à pied, à vélo ou bien en bateau. On vous emmène ?

Le canal de Bourgogne : la campagne française au fil de l’eau

le-canal-de-bourgogne-la-campagne-francaise-au-fil-de-l-eau

Sur plus de 240 km, le canal de Bourgogne traverse la région et s’étire entre Migennes (Yonne) et Saint-Jean-de-Losne (Côte-d’Or). Les premières réflexions sur sa construction remontent à 1605, sous le règne du roi de France Henri VI. Mais il faut attendre 1777 pour que les travaux soient lancés, puis 1832 pour que le canal de Bourgogne soit entièrement opérationnel. Considéré à l’époque comme une merveille du génie civil, il sert principalement pour le transport de marchandises (minerai, vin, betterave, houille, blé et bois). Plusieurs zones commerciales et manufacturières sont d’ailleurs développées afin de dynamiser son activité et de concurrencer les grands axes routiers et ferroviaires. Conçu autrefois pour relier facilement Paris au sud de la France, le canal constitue aujourd’hui l’un des attraits touristiques majeurs de la Bourgogne : chaque année, de nombreux voyageurs français et étrangers s’y rendent pour apprécier sa tranquillité et ses panoramas bucoliques.

Si vous aimez le cyclotourisme, partez à la découverte du canal de Bourgogne à vélo

si-vous-aimez-le-cyclotourisme-partez-a-la-decouverte-du-canal-de-bourgogne-velo

Entre chemins de halage et routes de campagne, le canal de Bourgogne vous offre plus de 200 km de pistes cyclables pour en explorer le patrimoine de manière sportive et authentique. En bicyclette, vélo tous chemins ou VTT, serpentez à travers la Bourgogne et découvrez les trésors naturels, culturels et gastronomiques de la région tout au long de votre promenade. Selon vos envies et les différents parcours de la véloroute, vous pouvez emprunter plusieurs itinéraires pour arpenter le canal de Bourgogne à votre rythme :

•    De Migennes à Saint-Florentin : 17,90 km (environ 1 h 10)
•    De Saint-Florentin à Tonnerre : 25,50 km (environ 1 h 40)
•    De Tonnerre à Ancy-le-Franc : 29,80 km (environ 2 h)
•    D’Ancy-le-Franc à Montbard : 28,60 km (environ 1 h 55)
•    De Montbard à Venarey-Les-Laumes : 13,30 km (environ 55 min)
•    De Venarey-Les-Laumes à Pont-Royal : 22 km (environ 1 h 30)
•    De Pont-Royal à Pouilly-en-Auxois : 19,20 km (environ 1 h 15)
•    De Pouilly-en-Auxois à Bussière-sur-Ouche : 25,20 km (environ 1 h 40)
•    De Bussière-sur-Ouche à Dijon : 33,40 km (environ 2 h 15)

Vous avez également la possibilité de faire une partie du canal de Bourgogne à vélo et le retour en TER : les principales gares desservies sont Laroche-Migennes, Auxerre, Tonnerre, Montbard et Dijon. 

Passionné de navigation, laissez-vous tenter par une excursion sur le canal de Bourgogne en bateau 

passionne-de-navigation-laissez-vous-tenter-par-une-excursion-sur-le-canal-de-bourgogne-en-bateau

Si le canal de Bourgogne était autrefois destiné au transport de marchandises et au commerce, il est aujourd’hui exclusivement utilisé pour la navigation de plaisance. Seul ou accompagné, il vous est donc possible d’explorer la région au fil de l’eau, pour découvrir les paysages sous un autre angle. Le temps d’une journée, louez une embarcation et voguez au rythme des eaux du canal de Bourgogne. Vous pouvez aussi opter pour une excursion en bateau-promenade ou même pour une croisière sur une péniche-hôtel. Dans tous les cas, vous avez la garantie d’une aventure tout en douceur et en sérénité, puisque la vitesse maximale des bateaux ne dépasse pas 5 km/h. Sachez néanmoins que la navigation sur le canal de Bourgogne n’est possible qu’entre avril et octobre.

Prenez le temps d’admirer de sublimes paysages champêtres en parcourant le canal de Bourgogne à pied 

prenez-le-temps-d-admirer-de-sublimes-paysages-champetre

En famille, en solo ou entre amis, se promener à pied le long du canal de Bourgogne est toujours un véritable plaisir. Suivez les chemins pédestres en toute liberté et arrêtez-vous autant de fois que vous le souhaitez pour admirer le paysage ou profiter du patrimoine bourguignon. Vous pouvez faire étape dans l’une des 28 communes traversées par le canal pour improviser une pause gourmande auprès des producteurs locaux : savoir-faire et convivialité garantis ! Vous pouvez aussi vous laisser tenter par quelques heures de pêche en eau douce, installé confortablement à l’ombre des grands arbres qui bordent le canal de Bourgogne. À moins que vous ne préfériez vous baigner dans l’un des gros réservoirs qui alimentent le canal près de Panthier, Chazilly ou Tillot. En marchant ou en courant, vous avez le choix entre plusieurs circuits où les chemins de halage ont été aménagés pour être facilement empruntés à pied.

Toutes nos idées pour profiter pleinement de votre balade au canal de Bourgogne

toutes-nos-idees-pour-profiter-pleinement-de-votre-balade-au-canal-de-bourgogne

Si découvrir le canal de Bourgogne à pied, en vélo ou bateau est déjà une belle aventure, sachez que vous pouvez étendre votre visite de chaque côté de ses rives. En effet, votre excursion est l’occasion idéale pour explorer d’autres lieux et sites emblématiques de la région bourguignonne. Parmi ces derniers, nous vous recommandons :

•    Les domaines viticoles de Chablis ;
•    Le très ludique centre d’interprétation du canal, situé à Pouilly-en-Auxois ;
•    Dijon et l’impressionnant patrimoine architectural de son centre historique ;
•    La partie nord du parc naturel régional du Morvan ;
•    Les somptueux jardins de l’abbaye du Val des Choues et leur chenil des chiens de chasse ;
•    L’ancien château fort de Châteauneuf, forteresse militaire datant du XIIe siècle ;
•    Montbard, lieu de naissance du célèbre naturaliste Georges-Louis Leclerc (comte de Buffon).

Afin d’éviter les foules tout en profitant d’une météo clémente, nous vous invitons à vous rendre au canal de Bourgogne au printemps (avril et mai) ou en automne (septembre et octobre). Pour bien préparer votre itinéraire, n’hésitez pas à utiliser les cartes du canal de Bourgogne disponibles en ligne. Vous pouvez également demander à un guide local professionnel de vous accompagner : votre expérience n’en sera que plus riche et intéressante !