Vous êtes épris de liberté et de paysages grandioses ? Partez à la découverte de la route des lacs dans les environs de Bariloche en Argentine. Située en Patagonie du Nord, cette ville touristique représente le point de départ d’un road trip qui promet de nombreux cris d’émerveillement. 

Une route mythique

Bariloche une route mythique

La route des 7 lacs, « el camino de los 7 lagos » en espagnol, se trouve dans la province de Neuquén. Elle relie la ville de San Carlos de Bariloche, au sud, au village de San Martín de los Andes, au nord, en passant par le village de Villa la Angostura. 

Cet itinéraire emprunte une portion de 190 kilomètres sur la célèbre route 40, l’équivalent argentin de la mythique route 66 aux États-Unis. Celle-ci relie les deux extrémités septentrionale et méridionale du pays sur 5000 kilomètres. C’est l’une des routes les plus longues de la planète. 

Dans cette région, elle est entièrement goudronnée. Les miradors sont indiqués et des aires sont aménagées pour vous arrêter à votre guise. Tous d’origine glaciaire, les 7 lacs se dévoilent de tous les côtés : Correntoso, Espejo, Escondido, Villarino, Falkner, Machónico et Lacar. Si vous avez le temps, vous pourrez facilement bifurquer pour faire une pause au bord d’autres lacs des environs. Les lacs Nuevo, Meliquina, Hermoso, Traful et Espejo Chico se trouvent à quelques minutes de la route principale.

Une fois arrivés à San Martín de los Andes, il est possible d’effectuer une boucle pour rejoindre votre point de départ. Vous emprunterez alors la route 63, puis la 237, sur une distance totale d’environ 160 kilomètres.

Les villes incontournables

san carlos de Bariloche les villes incontournables

Sur cette route bordée de lacs sur fond de montagnes, quelques villes et villages méritent une visite. San Carlos de Bariloche, chef-lieu de la région des 7 lacs, est connu pour être la destination d’hiver préférée des Argentins. Sur un continent où les paysages alpins sont rares, elle est prise d’assaut par les touristes émerveillés par la neige et les forêts de sapins. Avec ses chalets en bois et en pierre, Bariloche est surnommée « la petite Suisse argentine » et « la capitale argentine du chocolat ».

Villa la Angostura est un autre lieu de villégiature chic et paisible, situé dans un magnifique écrin de verdure. Comme Bariloche, il est niché sur les rives de l’immense lac Nahuel Huapi, à 80 kilomètres au nord. La dernière étape du périple est San Martín de los Andes, une charmante petite bourgade de montagne fondée en 1898. Son cadre naturel exceptionnel et ses infrastructures modernes attirent de nombreux visiteurs. 

Profitez de ces arrêts pour déguster les spécialités culinaires locales : l’agneau de Patagonie, le gibier, ou encore le saumon et la truite pêchés dans les rivières et les lacs des environs. Il y a aussi de multiples bars et cafés à l’ambiance chaleureuse pour partager un verre pendant votre halte. N’hésitez pas à rapporter quelques souvenirs de l’artisanat local, dont des vêtements en laine et des objets en bois de la culture gaucho.

Les parcs nationaux

Patagonie du Nord parcs nationaux

La route des sept lacs traverse trois parcs nationaux qui révèlent des décors typiques de la Patagonie du Nord. Le premier est baptisé « Nahuel Huapi » qui se traduit par « l’île tigre » dans la langue des Amérindiens Mapuches. Un téléphérique permet de monter sur le Cerro Campanario, à plus de 1 000 mètres d’altitude, pour bénéficier d’une vue époustouflante. Ce parc intègre une plus petite réserve nationale, celle de Los Arrayanes, qui regorge d’une espèce d’arbre à l’écorce de couleur cannelle. 

Le troisième parc national s’appelle Lanín, du nom de l’impressionnant volcan qui le domine. Il se distingue par sa gestion assurée par les sept communautés mapuches qui y habitent. Il recèle des forêts composées de hauts araucarias et d’arbres pluricentenaires uniques en Argentine.

Situés à la lisière de la frontière chilienne, ces parcs sont inscrits depuis 1981 au Patrimoine mondial naturel de l’UNESCO. Ils abritent le majestueux condor des Andes, mais aussi des espèces d’animaux menacés comme le pudu (le plus petit cerf du monde), l’huillín (une loutre marine) et le guigna (le plus petit félin d’Amérique du Sud).

Une myriade d’activités en plein air

activités Bariloche

Votre road trip le long de la route des 7 lacs est l’occasion de vous adonner à diverses activités en fonction des saisons. Pendant l’hiver austral, vous ferez du ski à Bariloche sur les flancs du Cerro Catedral, la plus grande station d’Amérique du Sud, perchée dans la cordillère des Andes. Le domaine skiable fait 600 hectares. En août, la ville célèbre la fête nationale de la neige. 

À l’arrivée des beaux jours, vous aurez le choix entre des dizaines de randonnées et de treks à pied, à vélo ou à cheval. Les plus courageux tenteront l’ascension d’une montagne, comme le Cerro Lopez (2 031 mètres) ou le volcan Lanín (3 776 mètres). Certaines parois rocheuses se prêtent bien à l’escalade. 

Les grandes étendues de la région des lacs offrent une vaste gamme d’activités nautiques : excursion en bateau, kayak, pêche et kitesurf sur les eaux turquoise. Vous pourrez aussi nager dans l’une des criques naturelles et bronzer sur les petites plages de sable ou de galets. Il est enfin possible de pratiquer le golf ou vous essayer au parapente.

Informations pratiques

quand partir en Argentine

Vous vous demandez quand partir en Argentine sur la route des 7 lacs ? D’une manière générale, la Patagonie subit d’importantes variations de climat. La période idéale pour faire du ski et admirer les sommets immaculés va d’avril à octobre, pendant l’hiver austral. Cependant, certaines portions de route peuvent être bloquées à cause de la neige. Renseignez-vous avant de partir.

Si vous préférez explorer la région sous des températures plus clémentes, ce sera entre la mi-novembre et la mi-mars. À titre d’exemple, la météo à Bariloche se caractérise par une température moyenne de 15,4 °C en janvier et 2,4 °C en juillet. 

Vous pourrez aisément louer une voiture au départ de l’une des trois bourgades qui bordent la route des 7 lacs. Il est possible de réaliser ce parcours dans la journée, mais le mieux est d’y consacrer 2 ou 3 jours pour savourer au maximum ces trésors naturels.