Faire de la randonnée sans sortir de Paris est tout à fait possible. La capitale possède plusieurs itinéraires, officiels ou officieux, à parcourir à pied, à vélo ou en rollers. Ce sont des balades qui entraînent les randonneurs à vivre une expérience originale en milieu urbain et parfois à découvrir des lieux insolites de Paris. Nous vous présentons six randonnées pour (re)découvrir la capitale de façon originale.

Le long des itinéraires officiels de randonnée dans Paris

Le comité départemental de randonnée de Paris a établi un tracé traversant la ville selon un axe nord-sud, homologué par la Fédération Française de Randonnée (FFR). Le circuit s’étend sur 21 kilomètres et relie la porte de la Villette, au nord, à celle d’Arcueil, en passant par la cathédrale Notre-Dame. Sur leur route, les randonneurs de Paris traversent plusieurs parcs et s’aventurent dans des quartiers de caractère comme le Marais, le Quartier latin ou le 13e arrondissement. Des marqueurs jaune et rouge, caractéristiques des chemins de « Grande Randonnée de Pays », jalonnent le parcours. 

Un autre itinéraire traverse la capitale d’est en ouest. Long de 19 kilomètres et marqué par des repères officiels, il relie deux espaces boisées emblématiques de la ville, le bois de Boulogne à l’ouest et celui de Vincennes à l’est. La tour Eiffel, le jardin du Luxembourg et les quais de Bercy figurent sur l’itinéraire enregistré lui aussi par la FFR.

Les plus sportifs et endurants s’engagent sur le GR 2024, une boucle d’une cinquantaine de kilomètres encerclant la ville. Il s’agit du seul chemin de Grande Randonnée qui se concentre uniquement sur la capitale. C’est ce qui fait la différence avec le GR 11, par exemple, dont seule une portion passe par Paris. Pour s’orienter, les randonneurs se réfèrent à des marqueurs blanc et rouge.

Découvrir au cours d’une randonnée Paris et ses passages couverts

decouvrir-au-cours-d-une-randonnee-paris-et-ses-passages-couverts

Tenant plus de la balade que de la randonnée sportive, une promenade parmi les passages couverts de Paris est un vrai délice. Concentrées aux abords des grands boulevards, ces curiosités parisiennes, percées au travers d’immeubles, étaient populaires au XIXe siècle. Il subsiste désormais une vingtaine de ces galeries commerciales à l’atmosphère unique, souvent surmontées de verrières. La majestueuse galerie Vivienne, le passage Puteaux, la galerie Royale, le passage Brady ou encore le passage des Panoramas sont quelques-unes de ces ruelles couvertes. Avant de les découvrir, mieux vaut se procurer une carte pour les localiser, puis se laisser porter par son instinct.


Rando roller à Paris le dimanche, une balade sportive et conviviale

Pourquoi ne pas partir pour une longue balade en patins à roulettes à travers les rues de la capitale ? Depuis 1997, l’association Rollers & Coquillages organise une randonnée en rollers à Paris le dimanche. S’élançant dans l’après-midi du boulevard Bourdon, près de la place de la Bastille, elle s’engage sur un itinéraire sécurisé d’environ 20 kilomètres et dure 3 heures. Le parcours change chaque semaine. Savoir patiner, freiner et garder le sourire sont les conditions préalables pour participer à cette randonnée à Paris gratuite, ouverte à tous.

Tout en restant sur des roues, de nombreuses balades s’offrent aux cyclistes. « À Paris, à vélo, on dépasse les autos », chantait Joe Dassin. On explore aussi de beaux quartiers en suivant les pistes cyclables. L’un des itinéraires suit le cours du canal Saint-Martin, du bassin de la Villette au port de l’Arsenal. Les balades à vélo parisiennes se déroulent plutôt sur terrain plat. Les adeptes de sensations fortes doivent rejoindre la forêt de Montmorency ou celle de Fontainebleau pour une rando VTT à Paris avec des bosses et descentes.