Back to top

Une ville-musée : telle est la première impression qui se dégage de Bruges, avec son centre ancien intimiste, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, d'une grande harmonie architecturale. A parcourir à pied, à vélo ou en barque sur les multiples canaux qui sillonnent la cité, ou à travers ses ruelles pavées médiévales et ses places qui forment de véritables cocons. Carrefour commercial européen incontournable du XIIIe siècle au XVe siècle, elle a ensuite perdu de son prestige économique à cause de l’ensablement qui empêchait de la relier directement à la mer. Mais elle n’a jamais perdu de sa superbe.
Elle continue d’ailleurs de se mirer dans ses canaux ou, autre effet miroir, de se refléter dans les tableaux sublimes, qui la dépeignent telle qu’elle était autrefois, et qui sont exposés dans les nombreux musées brugeois. Les édifices religieux ne sont pas en reste, abritant des chefs d’œuvre comme l’église Notre-Dame (Onze-Lieve-Vrouwekerk) et « La Vierge et l’Enfant » de Michel-Ange. Un ravissement pour les yeux mais aussi pour les papilles, puisque Bruges est très réputée pour ses chocolats… Difficile de résister, on croise forcément une boutique spécialisée dans ces douceurs sucrées !