Back to top

Ancien district peuplé d’immigrants suédois et norvégiens venus vivre le rêve américain à Seattle, Ballard est aujourd’hui un quartier prisé pour ses restaurants, ses magasins et sa vie nocturne, tout en restant toutefois puissamment ancré dans ses traditions scandinaves.

Que faire à Ballard, le quartier scandinave de Seattle ?

Chaque dimanche, entre Vernon Place et NW Market Street, en passant par la 22nd avenue, il est agréable de flâner entre les étals du marché historique du quartier Ballard. Ici, les producteurs de l’état de Washington éveillent les papilles comme les pupilles avec des vins, des mets à base de crustacés, des fleurs gorgées de couleurs, des cafés aux arômes puissants et des objets d’art côtoyant parfois l’insolite. En toile de fond, les musiques chaleureuses de groupes pittoresques rythment les pas.

Car telle est la réputation de Ballard à Seattle : un quartier prisé pour sa convivialité et sa modernité, tout en revendiquant jalousement ses traditions scandinaves. Car il fut un temps où Ballard était une ville à part entière, en 1853, accueillant les immigrants suédois et norvégiens venus travailler en tant que pêcheurs et ouvriers dans les ports de la baie de Shilshole. Ce n’est qu’en 1907 que la cité de l’État de Washington demande à être annexée à la ville de Seattle, devenant ainsi l’un des quartiers les plus prisés pour ses restaurants, ses boutiques et sa vie nocturne.

De son passé, le quartier de Ballard possède comme témoin le Nordic Heritage Museum, contant l’arrivée des immigrants scandinaves. Une balade sur les écluses permet d’admirer les bateaux de pêche revenant avec d’innombrables saumons, qui garniront les assiettes des restaurants le jour même.

Pour s’immerger au cœur de ce quartier convivial, rien ne vaut la location d’un bed and breakfast, pour côtoyer une population chaleureuse qui partagera généreusement ses traditions et ses bonnes adresses pour visiter la ville. L’avenue Ballard, artère principale, appelle à des pauses gourmandes dans ses restaurants comme le Annex Oyster House, où le crabe de Dungeness se déguste grillé. Réservation conseillée ! Le Staple & Fancy séduit autant pour sa carte que son cadre en briques rouges. Le reste du quartier invite à la flânerie, notamment au Ballard Consignment, où dénicher des trésors dans ses 30 000 mètres carrés d’objets vintage.

Besoin d’une pause ? Foulez le sable comme l’herbe du parc arboré de Golden Garden, avant de vous immerger dans une vie nocturne chaleureuse dans les multiples brasseries telles Peddler Brewing, Reuben’s Brew’s ou Tractor Tavern.

Crédit photo : Joe Mabel