Back to top

Situé dans le Val de Loire, entre Amboise et Blois, le château de Chaumont domine la Loire depuis le XVe siècle. Les nombreuses tours de sa façade sud évoquent un décor de conte de fées, tandis que ses murs au nord s’ouvrent en U sur le fleuve. Ses intérieurs remarquablement bien conservés sont riches en tapisseries et en meubles d’époque. Ses écuries dissimulent de magnifiques harnais réalisés par la maison Hermès et des voitures hippomobiles. Le château de Chaumont est entouré d’un grand parc d’agrément à l’anglaise, établi en 1884 sur commande du Prince Henri Amédée de Broglie. Depuis 2007, le domaine de Chaumont-sur-Loire appartient à la région Centre-Val de Loire. Lieu unique sur le circuit des châteaux de la Loire, c’est un site incontournable tant en termes d’histoire que d’art et de jardins.

L’histoire du château racontée par son mobilier, ses tableaux et ses tapisseries

l-histoire-du-chateau-racontee-par-son-mobilier-ses-tableaux-et-ses-tapisseries

Le château de Chaumont abrite onze salles qui plongent le visiteur dans la vie de ses célèbres propriétaires, comme Catherine de Médicis, Diane de Poitiers et la Princesse de Broglie. Dans la chambre dite de Ruggieri, du nom de l’un des astrologues de la Reine Catherine de Médicis, on peut contempler une immense cheminée peinte du XVIe siècle. La salle du conseil est ornée d’un fascinant carrelage majolique du XVIIe siècle, acquis par la famille de Broglie, et meublée d’une table à allonges du XVIe siècle.

En contraste, un rare ensemble mobilier Empire se situe dans le petit salon, et on trouve des meubles de l’époque Napoléon III dans le grand salon. Quant à la chapelle, elle est décorée de vitraux posés en 1888, illustrant l’histoire de Chaumont depuis ses origines jusqu’à l’ère de la famille de Broglie. Le château héberge également une collection étendue de tapisseries, dont la plus ancienne représente L’Histoire de Persée et de Pégase, et a été tissée à Tournai à la fin du XVe siècle.

Les écuries, témoignages de la vie au XIXe siècle

les-ecuries-temoignages-de-la-vie-au-xixeme-siecle

Considérées à la fin du XIXe siècle comme les plus luxueuses et modernes d’Europe, les écuries de Chaumont-sur-Loire témoignent de la place importante du cheval dans la vie de l’époque, à la fois comme signe d’aisance et comme moyen de locomotion pour les particuliers. Construites par l’architecte Paul-Ernest Sanson sur les ordres du Prince et de la Princesse de Broglie, elles se composent de plusieurs espaces : stalles des chevaux d’attelage, boxes pour les pur-sang, cuisine et sellerie de travail, sellerie de gala, hall, remises à voitures, manège couvert, stalles des poneys.

On y découvre une belle collection de voitures hippomobiles, dont une berline de gala, création du carrossier préféré de Napoléon III et l’une des quatorze berlines de ce type qui existent encore en France. Ainsi qu’un omnibus, grande voiture tirée par quatre chevaux et destinée à effectuer la navette entre la gare et le château pour les invités. Chaque voiture est dans un excellent état de conservation et possède lampes, roues à bâtons, capote rabattable et sièges capitonnés.

Balade paisible au milieu des arbres bicentenaires du parc paysager

balade-paisible-au-milieu-des-arbres-bicentenaires-du-parc-paysager

Réalisé de 1884 à 1888 par l’architecte paysager Henri Duchêne sur une commande du Prince Henri Amédée de Broglie, le parc du château de Chaumont-sur-Loire est de style anglais. La nature y est sublimée et le dessin intègre des vues sur la Loire et sur les vastes terres agricoles et boisées des alentours. Au fil des allées incurvées, le château apparaît et disparaît derrière des cèdres bicentenaires. Installé à la place de deux hameaux détruits et reconstruits en un village sur les bords de la Loire, le parc a conservé des éléments du XVIIIe siècle : une allée d’honneur plantée de marronniers et une promenade bordée de tilleuls.

La visite du parc historique permet d’admirer un réservoir d’eau aux cuves métalliques, qui alimentait le potager avec de l’eau pompée dans la Loire, et le cimetière des chiens, parsemé de pierres tombales gravées d’épitaphes rédigées par la princesse de Broglie en hommage à ses animaux favoris. Un pont dit « rustique » permet de passer du parc au jardin du Goualoup.

Le Festival international des Jardins, rendez-vous de la création de jardins contemporains

le-festival-international-des-jardins-rendez-vous-de-la-creation-de-jardins-contemporains

Depuis 1992, d’avril à novembre, le Festival international des Jardins de Chaumont-sur-Loire célèbre la création paysagère contemporaine et permet au public de redécouvrir l’art des jardins dans la partie appelée les Prés du Goualoup. Chaque année, un thème est décliné par les architectes-paysagistes, scénographes et jardiniers invités. Les sculptures se mêlent à la nature pour former des tableaux colorés qui émerveillent petits et grands.

Le visiteur peut se balader à travers des compositions permanentes comme le labyrinthe de Dahlias, l’ensemble Carré et Rond du paysagiste chinois Yu, le bassin du « Jardin des Nuées qui s’attardent » et la Promenade des Iris Bleus. Pendant les mois d’été, le domaine de Chaumont-sur-Loire propose une balade nocturne dans les allées du Festival, illuminées pour l’occasion par des ingénieurs éclairagistes. Il est aussi doté d’un Centre d’Arts et de Nature dont les installations pérennes créent un milieu poétique aux formes et aux matériaux variés. Le parc et le Festival international des Jardins de Chaumont-sur-Loire ont reçu les labels « Jardins remarquables » et « Arbres remarquables ».

Quand et comment visiter le domaine de Chaumont-sur-Loire ? 

quand-et-comment-visiter-le-domaine-de-chaumont-sur-loire

Le château et le Centre d’Arts et de Nature sont ouverts toute l’année, sauf le 1er janvier et le 25 décembre. Le Festival international des Jardins et les Prés du Goualoup sont ouverts tous les jours de fin avril à début novembre (les dates exactes peuvent varier). Le domaine est accessible dès 10h, mais les horaires de fermeture changent en fonction des saisons. Il est préférable d’arriver le matin pour avoir le temps d’explorer toute la propriété. Il n’est pas possible d’acheter un billet pour visiter uniquement le château ou le jardin. Par contre, un billet d’entrée pour deux jours consécutifs est proposé.

L’entrée au domaine de Chaumont peut être incluse dans un Pass Châteaux, billet combiné qui permet de bénéficier de tarifs avantageux sur l’entrée de plusieurs châteaux de la Loire. Par exemple, un billet peut combiner les entrées des châteaux de Blois, de Chambord, de Cheverny et de Chaumont. Sur place, un guide multimédia peut être loué. Vous pouvez également télécharger à l’avance l’application pour téléphone mobile « Château de Chaumont-sur-Loire ». L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 6 ans et les personnes en situation de handicap.