Le plus vaste hôtel particulier des Habsbourg abrite des trésors artistiques. Tout d’abord ceux rassemblés, à la fin du XVIIIe siècle par le gendre de l'Impératrice Marie-Thérèse, soit plus d'un million d'estampes et dessins. Parmi les perles, les esquisses de femmes réalisées par Klimt ou des dessins de Dürer : le lièvre et les mains en prière. La nouvelle exposition permanente de l'Albertina retrace, par ailleurs, les courants artistiques depuis la fin du XIXe siècle : impressionnisme français (les nénuphars de Monet, les danseuses de Degas), expressionnisme allemand (Max Beckmann ou August Macke), avant-gardisme russe (toiles de Chagall ou Malevitch), etc. Sans oublier les collections dédiées à la photo et à l'architecture… Un fonds si important et varié nécessite de faire tourner les œuvres grâce à des expositions temporaires thématiques.

Tél. : +43 1 534 830
http://www.albertina.at/en