Back to top
Inscrivez-vous à la newsletter
The subscriber's email address.

Les meilleurs extraits vidéos

2 min et 31 secondes

Pour un premier voyage dans le pays on ne saurait que trop vous conseiller le “triangle d’Or” : Delhi, Agra et Jaipur, capitale du Rajasthan… Pour vous familiariser avec ce pays si particulier commencez par passer deux ou trois jours à Delhi, la capitale ! Déambulez dans la vieille ville, avec le tombeau moghol de Humayun,le Fort rouge et la Jama Masjid, la plus grande mosquée du pays… Partez ensuite pour Agra, la ville du Taj Mahal, mais pas seulement : le magnifique fort d'Agra est lui aussi incontournable… Le Taj Mahal est ouvert tous les jours sauf le vendredi, du lever au coucher du soleil, avant de partir vous pouvez télécharger gratuitement l'application Audiocompass. C'est un audioguide disponible seulement en anglais. Autre vestige de l’Empire moghol à ne pas manquer : Fatehpur Sikri, à 40 km à l'ouest d'Agra, une ville fantôme fortifiée qui mérite qu’on s’y arrête... Continuez ensuite votre route vers Jaipur pour admirer la ville rose et son fort d’Amber, Il existe un pass qui comprend les 5 grands monuments de la ville. Il coûte 400 roupies environ 5 euros ! Poursuivez votre voyage dans la région en passant par Jodhpur, La cité bleue, Jaisalmer incroyable ville fortifiée et bien sûr Udaipur avec son Lake Palace, célèbre palais flottant et son City Palace, le plus grand palais du Rajasthan... Pour vous imprégner de la spiritualité indienne, direction Varanasi, anciennement Bénarès, à 577 km à l'est d'Agra…C’est l’une des villes les plus saintes du pays, située juste au bord du Gange… Les pèlerins viennent y laver leurs péchés ou procéder à la crémation de leurs proches.  Il y a toujours un fête religieuse en Inde ! Les dates changent chaque année donc renseignez-vous avant de partir. Si vous y allez en février/mars, dans le nord du pays, vous avez une chance d’assister à Holi !  La fête des couleurs qui célèbre la fin de l’hiver…Les hindous se jettent de l’eau et de la poudre colorée. Autre fête qui en met plein les yeux : Diwali en octobre/novembre la fête des Lumières qui dure 5 jours... C’est le début de la nouvelle année hindoue, tout le pays s’éclaire alors de feux de Bengale, de lampes à huile et de lanternes… Sublime ! Si vous voulez faire cap au sud, prévoyez un circuit de 4-5 jours pour aller de Bombay à Madurai en passant par Goa mais dites-vous que ce sera pour votre 2ème voyage en Inde ! Car il y a de fortes chances que vous ayez envie de revenir !

2 min et 26 secondes

L’Inde vous fera passer par tous les états émotionnels possibles, de l’émerveillement à la gêne parfois, vous verrez la plus grande beauté côtoyer la plus grande misère, il faut le savoir et s’y préparer…

Quoiqu’il en soit, au pays du yoga, il faut essayer de rester zen, prendre son temps, aller à son rythme et se ménager surtout si vous êtes un peu agoraphobe…


Quelques mesures de précaution en matière d’hygiène s’imposent…Ne buvez jamais l’eau du robinet, de la même façon évitez les glaçons, les glaces, les fruits et légumes crus que vous n’avez pas pelé vous-même…

Si vous mangez de la viande assurez vous qu’elle soit bien cuite…Sinon ce voyage en Inde peut aussi être l’occasion de vous mettre au régime végétarien, comme beaucoup d’Indiens !

Pensez à emporter partout avec vous une solution hydro-alcoolique et à avoir une trousse à pharmacie fournie notamment pour les pépins d’ordres intestinaux… 

De manière générale le coût de la vie étant très bas en Inde, vous pourrez vous déplacer, vous nourrir et vous loger avec un très petit budget...


Pour vous loger, évitez les hôtels premiers prix, sachant qu’avec 20 à 50 euros vous aurez une chambre tout confort…

N’hésitez pas à négocier, c’est monnaie courante !

Et puis pourquoi pas se faire un plaisir là-bas dormir dans un palace coûte 150 euros,


Pour vous déplacer dans le pays ayez en tête que tout prend beaucoup de temps et que les distances sont plus longues qu’elles n’y paraissent…

Pour les longs trajets optez pour l’avion, le plus simple et le plus pratique, comptez entre 30 et 40 € et 2h de vol pour un Mumbai-New Delhi…


Sinon vous avez le train, il est souvent bondé, mais c’est une expérience à vivre ! 

Le billet se réserve plusieurs jours à l’avance, passez par une agence de voyage locale qui s’en chargera pour vous... 


Évitez le bus, surtout sur un trajet de nuit, les accidents sont très nombreux ! 


Si vous voulez voyager en toute sécurité,louez plutôt une voiture avec chauffeur, c’est très courant et c’est moins cher de louer la voiture avec chauffeur que sans…


Il existe une agence française qui vous met en relation avec des conducteurs indiens pour voyager dans le Nord du pays...


Demandez un chauffeur qui parle anglais et qui connaît la région où vous allez, mettez-vous bien d’accord avec lui sur le prix avant de partir, vérifiez notamment que ses frais de gîte et de couvert sont inclus…  


Il vous emmènera ensuite où vous voulez… 


En Inde, il faut se laisser transporter au sens propre comme au figuré !            

2 min et 23 secondes

Une chose est sûre on n’est jamais vraiment prêt à partir en Inde parce que cette destination bouleverse. Tous ceux qui y sont allés vous le diront : il y a un avant et un après ce voyage... Quitte à ne pas être prêt dans sa tête autant l’être quand même au niveau administratif ! Pour partir, il vous faut un passeport valide pendant au moins 6 mois après le retour prévu,avec encore au moins deux pages face à face vierges... Il existe deux sortes de visas, le regular visa, un visa à entrées multiples qui permet aussi de demander les permis spéciaux pour le Sikkim... Attention il ne s’obtient pas au consulat mais auprès de VFS,organisme qui délivre les visas indiens de tourisme... Pensez à consulter leur site car les règles d’entrée dans le territoire sont toujours susceptibles de changer... Deuxième option : le e-tourist visa, c’est celui que nous vous conseillons de prendre... Oubliez les longues files d’attente et ce fameux papier qui manque forcément et qui vous oblige à revenir trois fois. Tout se fait en ligne, même le paiement ! Le e-tourist visa est valable 60 jours maximum,pour deux entrées par voie aérienne ou maritime UNIQUEMENT... Donc si vous voulez faire un tour au Népal depuis l’Indevous pouvez passer par la frontière terrestre mais vous devrez prendre l’avion pour revenir en Inde... Bon, vous y êtes pas encore, depuis Paris il faut 8h15 pour relier Delhi, 9h45 pour Bangalore... Ne partez pas comme ça, vérifiez bien d’abord que vous êtes à jour de vos vaccins universels...D'autres vaccins sont recommandés donc n'hésitez pas à vous renseigner auprès de l’Institut Pasteur... Une fois sur place, malgré les 234 langues recensées, vous pourrez communiquer en anglais à peu près partout. Enfin, pas besoin de courir les bureaux de change avant de partir,la roupie ne se change qu’en Inde... Bon, tout ça ne nous dit pas quand est-ce que vous partez ? Ca va surtout dépendre de où vous allez ! Globalement le mieux est de partir entre mi-novembre et fin marssauf pour l’extrême nord où il peut faire très froidet pour l’extrême sud à cause de la mousson tardive... Préférez plutôt mars pour le Rajasthanet la période entre avril/mai et septembrepour vous aventurer dans les montagnes du Nord et du Nord-Est... Car, vous l’aurez compris, visiter le Rajasthan,randonner dans le Nord-Est ou explorer l’Inde du Sudil va falloir choisir,Rome ne s’est pas faite en un jour et l’Inde ne se visite pas en un seul voyage ! Pour revoir tous nos conseils sur l’Inde rendez-vous sur voyage.fr...

Toutes les vidéos

2 min et 23 secondes

Pour vous mettre dans l’ambiance voici quelques films à voir avant de partir et quelques livres à emporter avec vous si vous n’avez jamais vu un film de Bollywood c’est le moment ou jamais… Le cinéma est une véritable institution en Inde…le pays produit plus de films qu’Hollywood. Particularité : de la danse, du chant des histoires d’amour contrariées et des films qui durent au minimum trois heures…Le plus connu c’est “Mother India” sorti en 1957 ou plus récemment “Devdas” sorti en 2002. Il est fréquent que les casteurs écument les hôtels à la recherche de figurants…Laissez-vous tenter seulement si vous êtes fan de ce cinéma et si vous avez beaucoup de temps devant vous… Pour vous imprégner des décors indiens avant de partir vous pouvez regarder le célèbre film “Slumdog millionaire" tourné dans les bidonvilles de Bombay et de Juhu… Pour avoir un aperçu du Rajasthan embarquez “A bord du Darjeeling Unlimited”, film déjanté de l’américain Wes Anderson tourné en partie dans les villes de Jodhpur et Udaipur … Dans votre valise, emportez quelques compagnons de route, d’abord “Shantaram” roman autobiographique de Gregory David Roberts véritable roman initiatique à travers l’Inde. Plongez-vous également dans “Autobiographie ou mes expériences de vérités” de Gandhi, le Père de la Nation indienne. A Mumbai, vous pourrez visiter Mani Bhavan, la maison dans laquelle il vécut entre 1917 et 1934, aujourd’hui musée et centre de recherches. Le lieu se visite entre 9h30 et 18h vous pourrez y voir la chambre du Mahatma, une reconstitution de son bureau et pas moins de 40 000 ouvrages... Autre figure indienne, dans le domaine de la musique cette fois : Ravi Shankar, joueur de cithare de renommée internationale, père de la chanteuse Norah Jones. Sur place de nombreux festivals d’art et de musique du plus ethnique au plus fou En voici quelques uns : Le Hornbill Festival à Nagaland un festival de musique ethnique dans le nord-est du pays...Le Freedom Jam à Chennai, festival gratuit de musique en tous genres...Le Magnetic fields festival au Rajasthan, jazzy electro et performances visuelles, la fine fleure de la scène mondiale s’y retrouve. Voilà, pour profiter de tous ces bons plans, il ne vous reste plus qu'à réserver votre billet d’avion.

2 min et 31 secondes

On a trois heures devant nous ? Non parce que résumer la cuisine indienne en moins de 3 mins, c’est un vrai défi ! Pour faire simple, la cuisine indienne se divise en deux catégories :végétarienne et non végétarienne Pour les végétariens, riz, légumes et sauce très épicée voilà les grandes composantes de la cuisine du Sud, estomacs fragiles vous êtes prévenus ! La cuisine du Nord est davantage carnivore. La vache est sacrée en Inde donc pas de boeuf dans votre assiette mais du buffle, du mouton et du poulet... Dans le Nord également, du pain, du pain et encore du pain sous diverses formes : le roti, le chapati et bien sûr le naan, nature, au fromage, à l'ail ou même garni d'amandes ou de fruits secs, il se mange sans faim ! Il y a certes des spécialités propres à chaque région mais vous avez de grandes chances de manger un peu partout du dhal une sorte de ragoût de lentilles c’est le plat de base dans le Sud du pays. Vous trouverez également partout des curries et, moins épicés, des tandooris de viande ou de poisson… Petite astuce si un plat est trop pimenté : l’eau ou le pain ne servent à rien, c’est le lait la solution ! D’où l’intérêt de commander un lassi avec votre plat…Ce délicieux yaourt battu nature, salé ou sucré peut aussi être parfumé à la mangue, à la banane, à la rose, au safran… L’un des meilleurs lassis se déguste à Jaipur chez Lassiwala, le plus ancien producteur de la ville depuis 1944.Dans cette petite échoppe verte et blanche, le lassi est servi dans un petit pot en terre cuite. Ouvert tous les jours de 7h30 à 15h30. Méfiez-vous des imitations installées tout autour ! En Inde, vous trouverez de quoi manger à tous les coins de rue pour pas cher, entre 2 et 5 euros, mais attention tout doit êtres bien cuit, sinon la nuit risque d’être très longue… A Delhi, allez plutôt manger dans la vieille ville où la cuisine est plus authentique, n’hésitez pas à pousser la portes des restaurants pour évaluer l’hygiène avant de vous attabler. À Agra, évitez les restaurants proches du Taj Mahal, allez plutôt vous restaurer dans le quartier du Sadar Bazar dans le Cantonment. Si vous passez par Udaipur, réservez une table au Jagat Niwas Palace sur la terrasse avec vue sur le Lake Palace, le célèbre palais flottant. Un dîner haut de gamme dans un cadre somptueux pour une addition autour de 20 euros par personne ! Passez pour réserver car les meilleures places sont très prisées… Mais surtout où que vous soyez, laissez vous surprendre par les nombreuses saveurs de l’Inde !

2 min et 30 secondes

Détente n’est pas forcément le premier mot qui vient à l’esprit quand on pense à l’Inde et à son milliard d’habitants ses villes bruyantes et bouillonnantes. Pourtant l’Inde est aussi le pays de Gandhi et du yoga, de la sagesse et de la méditation… Pour trouver un havre de paix cap vers le Sud et la région du Kerala à 3-4 h de vol de Delhi et 2-3 h de Mumbai. Voguez en bateau ou en kayak sur les Backwaters une série de lagunes et de lacs naturels et artificiels qui constituent un millier de km de voies navigables. Pour encore plus de dépaysement passez quelques jours au milieu des plantations de thé à Munnar, station d’altitude du Kerala au confluent de trois rivières. Aux environs, d’immenses forêts protégées et des réserves animalières. Si vous aimez la nature et les animaux vous êtes au bon endroit ! L’Inde compte pas moins de 80 parcs nationaux et plus de 400 réserves ! Comme on ne peut pas tous vous les donner, citons les principaux : le Ranthambhore National Park, au Rajasthan, à 150 km au sud de Jaipur, pour espérer croiser tigres, léopards et hyènes. Attention le parc est fermé du 1er juillet au 30 septembre ! Les excursions durent environ trois heures. La réservation par Internet est obligatoire,pensez à le faire plusieurs mois à l’avance... Autre réserve qui vaut le détour : le Sunderbans National Park, au sud de Calcutta, un parc national, une réserve de tigres et la plus grande mangrove du monde sur laquelle vous pouvez naviguer… Si vous êtes plus plages que mangroves l’Inde n’en manque pas non plus ! Pour le sable fin et la mer transparente direction Goa la plage de Patnem ou celle de Palolem célèbre pour ses paillotes et ses palmiers… Plus au sud et plus sauvages : les plages de Gokarna. Si vous poussez encore un tout petit peu plus au sud arrêtez vous à Varkala pour voir ces immenses falaises rouges surplomber une large plage de sable. Et pour vous sentir vraiment mais vraiment seul au monde le désert du Thar, à 200 km à l'ouest de Jodhpur autour de Jaisalmer, à la frontière avec le Pakistan. Admirez le coucher de soleil depuis les dunes de Sam ou de Khuri. Enfin, évidemment, si vous êtes un adepte du yoga ne repartez pas d’Inde sans avoir fait une séance dans un ashram. Pour ça, allez à Rishikesch, à 200km de Delhi, au pied de l’Himalaya. Les Beatles s’y étaient arrêté en 1968, c’est l’endroit idéal pour pratiquer le hatha yoga... Comme quoi on peut être dans le futur pays le plus peuplé au monde et se sentir quand même seul sur terre…