Back to top
Inscrivez-vous à la newsletter
The subscriber's email address.

Avec ses quelque 80 000 habitants, la deuxième commune la plus importante d’Aquitaine, après Bordeaux, a conservé douceur de vivre et ambiance intimiste, en particulier dans le centre piéton. Cette atmosphère agréable et le climat clément avaient attiré la haute société britannique dès la seconde moitié du XIXe siècle : elle y a fait construire de superbes villas cossues, que l’on peut encore admirer dans le quartier de Trespoey. Autre témoin de cet âge d’or anglais, le golf de Billère, à côté de Pau, créé en 1856 et qui fut le premier sur le continent européen.
Le chef-lieu des Pyrénées-Atlantiques, desservi par le TGV et un aéroport international, est aussi célèbre pour être la ville natale du roi Henri IV, qui a vu le jour, en 1553, dans le château de Pau. Autour, se déploient des ruelles bordées de vieilles et vénérables maisons, secteur ancien qui domine le gave, où se pratiquent les sports d’eau vive. Parallèle et en surplomb de la rivière, s’étire une magnifique promenade panoramique, face aux sommets des Pyrénées. Une vue immuable qui fait la réputation de la cité depuis des siècles.