Back to top
Inscrivez-vous à la newsletter
The subscriber's email address.

Où manger dans les environs de Barcelone ?

Mercat de la Independència

Carrer Raval de Montserrat 41, dans le centre de Terrassa
Tél. : +34
607 85 30 94

http://www.mercatdelaindependencia.cat/

Le marché de l’Indépendance, inauguré en 1908, impressionne d’abord par sa belle architecture moderniste, avec une structure de poutres en fer couvrant trois nefs. Il séduit ensuite par la variété des commerces de bouche qu’il abrite : charcuteries, boucheries, fromageries, boulangeries et pâtisseries, poissonniers, primeurs, traiteurs… Impossible de résister aux spécialités catalanes, espagnoles et, plus généralement, méditerranéennes. Une fois les emplettes effectuées, il faut faire un crochet par la pharmacie voisine, appelée Albiñana et construite en 1908 : au départ, c’était une confiserie et elle a gardé la superbe façade ainsi que l’intérieur décorés de fresques florales peintes ou en céramique.

El Cel de les Oques

Carrer de la Palla 15, dans le centre de Terrassa.
Tél. : +34
93 73 38 207.

http://elceldelesoques.com/

Le « ciel des oies » est une table gastronomique privilégiant les produits locaux et mettant en valeur la cuisine catalane : œufs bio au four agrémentés de butifarro negro (sorte de boudin noir), lièvre à la royale, cabillaud accompagné de petits haricots blancs du coin, etc. A déguster dans un joli cadre épuré, coloré et moderne. Les mêmes propriétaires ont ouvert, juste à côté, une brasserie à la carte soignée, appelée « Vapor », terme utilisé au XIXe pour désigner les usines en Catalogne.

El Mirador de Sant Just

Avenida Industria 12, à Sant Just Desvern, dans la banlieue ouest de Barcelone.

Tél. : +34 934 99 03 42

http://www.elmirador.cat/blog/?lang=es

Niché dans les faubourgs de Barcelone, cet élégant restaurant de forme ronde est accroché à l’immense cheminée d’une ancienne usine. Les clients qui n’ont pas le vertige peuvent même monter tout en haut par un ascenseur partiellement transparent logé dans le conduit ! Depuis la salle ou le mirador, ils admirent l’incroyable atelier du célèbre architecte catalan Ricardo Bofill, installé depuis les années 1970 dans la cimenterie qui occupait le site : les silos de béton sont aujourd’hui enfouis sous la végétation luxuriante. Les plats préparés en cuisine ne sont, certes, pas aussi impressionnants, mais ils déclinent les bonnes spécialités catalanes et méditerranéennes sans fausse note.