Back to top
Inscrivez-vous à la newsletter
The subscriber's email address.

Où manger dans le 6ème arrondissement de Paris ?

Café de Flore

172, Boulevard Saint-Germain, 75006 Paris
Tél. : 01 45 48 55 26

C’est l’un des café historiques du Paris littéraire, avec son voisin, les « Deux Magots » ! Ouvert en 1887, les plus grands noms de la littérature française en ont fait leur QG : Rémy de Gourmont, Charles Maurras, Guillaume Apollinaire, André Breton, Georges Queneau… Le lieu atteint son apogée dans les années 1930 : il devient le lieu de prédilection de toute une famille d'auteurs et le « tout Paris littéraire » s'y retrouve. Le couple Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir y installe leur « siège social ». Depuis 1994, le Flore accueille chaque année au mois de novembre, le jury du prix de Flore : un prix créé par l’écrivain français Frédéric Beigbeder, qui récompense un jeune auteur au talent jugé prometteur.

 

Lapérouse

51, quai des Grands Augustins, 75006 Paris
Tél. : 01 43 26 68 04


Bienvenue dans l’une des plus anciennes maisons parisiennes, datant de 1766 ! Une histoire riche (ah ! Si les murs pouvaient parler !) qui a épousé les différentes époques et évolutions du quartier. Lorsque l’on franchit les portes de Lapérouse, on entre dans un lieu où le temps s'est figé, où résonnent les bruits de couverts depuis plus de 250 ans et où flottent l'esprit et les parfums de George Sand, Victor Hugo ou Gustave Flaubert ! Dans ce cadre historique, la cuisine française est à l’honneur avec les grands classiques inégalés : foie gras, ris de veau, homard, turbot rôti… Sans oublier le dessert incontournable de la maison servi depuis 124 ans : le soufflé lapérouse, au praliné et avec une sauce caramel. Sublime !

Hélène Darroze

4, rue d’Assas, 7006 Paris
Tél. : 01 42 22 00 11


Raffinement, haute cuisine et créativité : voilà le triptyque gagnant du restaurant d’Hélène Darroze, l’une des chefs les plus réputées de France ! Décor épuré fait de fauteuils profonds et de coussins moelleux, où tables en bois côtoient vaisselle colorée. Côté carte, grands classiques de la cuisine française revisités où le « produit » est la star incontestée. C’est bon, c’est fin… De la cuisine de haut vol !