Back to top
Inscrivez-vous à la newsletter
The subscriber's email address.

Où dormir dans la province du Sichuan ?

The Loft Hostel

4, Xiao Tong Alley, Zhong Tong Ren Lu, au centre de Chengdu, dans la province du Sichuan.

Tél. : +86 28 86 26 57 70.

www.lofthostel.com

Voici une reconversion réussie : après avoir fait faillite dans les années 1990, une imprimerie a été transformée en petite auberge de jeunesse par des artistes de Chengdu. Ils en ont fait une halte bohème et conviviale, colorée et pleine de fraîcheur, avec un coin lounge chaleureux, une courette arborée et la possibilité de louer des vélos. Les chambres et dortoirs (pour 4 à 6 personnes) sont simples, fonctionnels et plutôt jolis avec leurs murs de briques peintes en blanc et les larges lattes de parquet patiné.

Chambre double à partir de 24 €.

Buddha Zen Hotel

B6-6, rue Wenshufang, quartier de Qingyang, Chengdu, dans la province du Sichuan.

Tél. : +86 28 86 92 98 98.

www.buddhazenhotel.com

Voisin de Wenshuyuan, célèbre temple bouddhiste de Chengdu, l’hôtel propage lui aussi une atmosphère de sérénité et d’harmonie dans ses 35 chambres, cosy et aménagées en respectant les règles du Feng Shui. Le décor s’inspire du style chinois traditionnel, avec des meubles anciens et des pièces d’antiquaires, mais il s’adapte aussi aux standards de confort contemporains. Pour parfaire la détente, l’établissement propose également un spa, une maison de thé et un restaurant végétarien.

Chambre double à partir de 66 €.

Zhuo Ma’s

Shang Si Zhai, à Zhang Zha, à 15 km du parc de Jiuzhaigou, au nord du Sichuan.

Tél. : +86 13 56 87 83 012.

www.zhuomajiuzhaigou.hostel.com

Dans cette maison bucolique à la déco intérieure traditionnelle très colorée, on vit à la tibétaine, au cœur d’un environnement préservé. Les hôtes, accueillis dans une ambiance familiale, simple et chaleureuse, bénéficient de la pension complète incluse dans le prix de la nuitée. Une immersion dans le Sichuan authentique.

Chambre double à partir de 57 €.

Les monastères du Mont Emei

Au centre de la province du Sichuan, à environ 200 km au sud de Chengdu.

Les valeureux randonneurs et pèlerins qui sillonnent les sentiers de l’Emei Shan peuvent faire une pause bien méritée dans l’un des nombreux monastères qui ponctuent les hauteurs de cette région sacrée pour les bouddhistes. Les conditions de séjour s’avèrent très différentes d’un lieu à l’autre : certains sont spartiates, avec des dortoirs et des sanitaires communs sommaires ; d’autres proposent des chambres plus confortables, avec salle de bain privative. Les prix varient donc selon le « standing » mais il s’agit, dans l’ensemble, d’hébergements bon marché, permettant de vivre une expérience unique.