Back to top
Inscrivez-vous à la newsletter
The subscriber's email address.

Inishmore, Inisheer et Inishmaan défient avec courage les flots agités de l’océan Atlantique, au large des falaises de Moher et de la côte ouest de l’Irlande. Ce sont les gardiens de l’âme celte : leur millier d’habitants parlent un gaélique irlandais pur, d’où la multiplication des classes linguistiques d’été sur ces îles. Une aubaine économique car la vie est rude et il a fallu façonner chaque mètre carré de terre en mélangeant sable, algues et fumier : à l’origine, il n’y avait que de la roche calcaire ! Aujourd’hui, des centaines d’espèces de plantes poussent et de nombreux oiseaux nichent sur ce trio d’îlots à explorer à vélo ou à pied, car ils sont préservés de la circulation automobile…